08-11-2017 14:00 - Arafat : Un homme suspecté de viol lynché par une foule en colère

Arafat : Un homme suspecté de viol lynché par une foule en colère

Tawary - La scène s'est déroulée lundi, dans le quartier poteau 3 à Arafat quand celui-ci a été signalé par un témoin oculaire qui le suivait depuis le quartier de Dar Beidha, rapportent des sources.

L’homme est accusé d’avoir violé une gamine de dix ans qui se rendait à l’école. C’est à sa sortie d’une maison abandonnée où il avait prit la fillette pour satisfaire son libido qu’il fut suivi de loin par un jeune qui se rendait au marché d’Arafat.

C’est à hauteur des poteaux 3 qu’il a été trainé par des jeunes vers le parc qui jouxte le centre de santé où il a été bastonné par une foule hystérique. C’est avec beaucoup d’efforts qu’il a été récupéré par un homme qui a réussi à le remettre au commissariat de police, rapporte une source de presse.

La situation était très tendue selon une source. La recrudescence des viols tant sur les mineures que sur les femmes énerve les populations.

Moins de dix jours, une bande de cinq délinquants armés de poignards et de coupes-coupes avait cambriolé une maison avant de violer la propriétaire sous les regards de ses deux petites filles âgées de 3 et 5 ans. Cette bande opérait dans une voiture, dit-on.

Cette scène s’est déroulée dans le quartier de Dar-Beidha. Et selon nos sources, trois des accusés étaient placés en garde-à-vue dans les locaux du commissariat de police El Mina 3 tandis que les deux autres en cavale, sont activement recherchés par la police.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 5
Lus : 2231

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • Belphegor (H) 09/11/2017 09:47 X

    @Foutatoro Éclairez nous donc sur l'avenir du pays pour nous qui n'avons pas la prétention de lire le futur comme vous et votre "erreur coloniale" terme sans queue ni tete dont vous vous gargarisez a souhait.

  • foutatoro (H) 08/11/2017 19:20 X

    Les signes avant-coureurs de la décomposition finale de notre chère ERREUR COLONIALE.

  • Belphegor (H) 08/11/2017 17:05 X

    Il fallait le lyncher a mort et jeter son cadavre aux chiens errants, en le remettant la police ils donnent l'occasion a ce fauve d’être relâche dans pas longtemps après une peine insignifiante et de récidiver encore...Quand un état échoue complètement sur le plan sécuritaire il n'y a que les executions sommaires des vermines de ce genre qui permettent de faire baisser la terreur en faisant comprendre a la racaille qu'il y a désormais le prix du sang a payer beaucoup plus cher qu'un simple séjour en prison.

  • jakuza (H) 08/11/2017 16:11 X

    L'Etat doit sévir avec la dernière énergie pour débarrasser nos quartiers de ces voyous!

  • mdmdlemine (H) 08/11/2017 14:12 X

    L'équivalent de l'article version arabe avec les photos de la vicitme et la vidéo du lynchage du violeur au lien suivant http://elghavila.info/?p=30932