09-11-2017 18:45 - Le Yémen menacé de famine, l’ONU réclame la fin du blocus saoudien

Le Yémen menacé de famine, l’ONU réclame la fin du blocus saoudien

Jeune Afrique - Le Conseil de sécurité de l'ONU a réclamé mercredi à la coalition arabe dirigée par l'Arabie saoudite au Yémen la fin du blocus imposé depuis deux jours à ce pays, menacé de subir « la plus grande famine » des dernières décennies.

Lors d’une réunion à huis clos, les 15 membres du Conseil de sécurité ont exprimé leur inquiétude devant « la situation humanitaire catastrophique au Yémen ». Ils ont souligné « l’importance de garder tous les ports et aéroports du Yémen en état de fonctionnement », selon le président en exercice de la plus haute instance de l’ONU, l’ambassadeur italien Sebastiano Cardi.

Peu avant, le secrétaire général adjoint aux Affaires humanitaires de l’ONU, Mark Lowcock, avait évoqué le risque que le Yémen connaisse « la plus grande famine » de ces dernières décennies, qui pourrait faire des millions de victimes si le blocus imposé par Ryad n’était pas levé.

Mark Lowcock a ajouté avoir réclamé la reprise immédiate de l’aide humanitaire à la population yéménite. Il a aussi demandé au Conseil de sécurité de s’assurer qu’il n’y ait plus à l’avenir d’entraves à l’acheminement de l’aide humanitaire venant de la coalition arabe dirigée par l’Arabie saoudite.

Cette coalition soutient les forces gouvernementales réfugiées dans le sud du pays dans leur guerre contre les rebelles houthis qui contrôlent la capitale Sanaa. Prévenir une « catastrophe »

Le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a par ailleurs appelé ce 8 novembre le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel al-Jubeir, afin de plaider pour une réouverture immédiate des ports et aéroports au Yémen.

La fermeture des ports, aéroports et accès routiers au Yémen est le résultat d’un conflit entre l’Arabie saoudite, soutenue par les États-Unis, et l’Iran. Il a été déclenché par un tir de missile – le week-end dernier – de rebelles houthis yéménites pro-iraniens intercepté près de Ryad, et condamné par les membres du Conseil de sécurité.

Quinze organisations humanitaires se sont insurgées contre le blocus du Yémen qui entrave les opérations humanitaires dans ce pays au bord de la famine, appelant à leur reprise immédiate pour prévenir une « catastrophe ».

« Dans le contexte actuel de crise alimentaire aigüe et d’épidémie de choléra, tout retard dans le rétablissement de l’accès humanitaire pourrait coûter la vie à des femmes, hommes, filles et garçons à travers le Yémen », ont souligné dans un communiqué ces organisations, parmi lesquelles Action Contre la Faim, Handicap International, Médecins du Monde, Oxfam, le Danish Refugee council et le Norwegian Refugee Council.

Par Jeune Afrique avec AFP



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Jeune Afrique
Commentaires : 2
Lus : 500

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • lass77 (H) 10/11/2017 16:21 X

    Il faut aller au dé las des simples demandes , L'arabie saoudite se comporte un pays voyou devenu pire qu'Israél. Qu'est ce que le petit Yemen pour meriter un tel sort.

  • foutatoro (H) 09/11/2017 19:02 X

    Inacceptable ! Une guerre totalement absurde.