11-11-2017 23:17 - Paris : La police française convoque un activiste de l'UPR pour incitation à la mort contre Mkheitir

Paris : La police française convoque un activiste de l'UPR pour incitation à la mort contre Mkheitir

Adrar Info - Une source mauritanienne des droits de l’homme a déclaré que la police française à Paris a convoqué ce samedi, l’activiste politique du parti au pouvoir Mauritanien (UPR), Ahmedou Ould Abdel Malik, pour l’interroger à propos d’"incitation à la mort contre l’accusé Mohamed Cheikh Ould M’khaitir".

Incitation qu’il a annoncée, lors de son intervention dans un programme diffusé vendredi soir, sur la chaîne France 24 en français. La source ne précise pas si l’activiste politique devait se présenter à la police aujourd’hui ou lundi prochain, tout comme elle ne précise pas le porteur de la plainte.

Dans son intervention, ce militant politique du parti au pouvoir UPR, a appelé à « tuer Ould M’khaitir, en application de la loi islamique » et pour répondre "aux manifestants de vendredi qui exigent du tribunal de revenir sur sa décision de libérer Ould M'Khaitir".

Il n’a pas été possible d’entrer en contact avec l’activiste politique afin de vérifier les informations rapportées par notre source.

Source :http://elafaq.net/node/2421

Traduit par Adrar.info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 8
Lus : 5240

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (8)

  • Bertrand (H) 12/11/2017 21:58 X

    J'ai suivi le débat l'un des francomarocain qui parlait du caractère sacré de la liberté d'expression dit au mauritanien : comment peut tu t'exprimer comme cela, alors que nous somme en France. Un bon langage d'hypocrite. Quand on dit du mal du prophète Salis ALLAHOU Aleihi Wé Sellem, c'est la liberté d'expression. Quand on dit en France que selon les règles du droit musulman le coupable doit être condamné à mort c'est un blasphème et la police interroge le suspect. Si le mauritanien était avisé il les aurait tous injurié et quand ils l'attaqueront sans ménagement il leur aurait répliqué qu'il a usé de sa liberté d'expression et n'a fait de mal à personne. Des hypocrites. Des lêches bottes. Pourtant ils sont plus dangereux pour la France que ce monsieur qui a dit ce qu'il pense sans lebsonge

  • foutaanke (H) 12/11/2017 18:17 X

    les opportunistes made in mauritanie sont tapis dans tous les continents puisque l'opportunisme et l'hypocrisie ce sont deux sports favoris en mauritanie,si vous cherchez une promottion en reccuperant cet affaire vous perdez votre temps des milliers comme vous sont en activité mon gars

  • kangourou (H) 12/11/2017 10:19 X

    Ce sont des gens comme ce crétin qui sont dangereux, ils encouragent et légitiment toute la violence dans les pays musulmans et au delà. Il est bien confortable d'être en France, d'y avoir trouvé du travail, un commerce florissant et il est irresponsable de bénéficier de la sécurité qu'offre la France, d'appeler à la haine dans le monde, tout en étant bien à l'abri, protégé par les lois et institutions françaises. J'espère tout simplement que cet individu devra rendre de compte de ses propos fanatiques et qu'il sera expulsé définitivement de ce pays qui l'a accueilli et lui a permis de se construire une existence meilleure que la plupart des mauritaniens restés au pays, il doit retourner d'où il vient et supporter des conditions de vie qu'il a voulu fuir !

  • lass77 (H) 12/11/2017 09:03 X

    Je ne savais pas que ces racailles sont invitées sur des chaines Françaises , c'est du terrorisme d'appeler ç tuer et je me demande quel complice journaliste l'a invité ?

  • mohamed hanefi (H) 12/11/2017 09:03 X

    On voit clairement que de plus en plus, nous exposons notre pays à la vindicte extérieure. Quand on parle à un monde étranger, sur un territoire étranger, à des opinions contraires aux nôtres, on doit tout d'abord prendre soins de donner une image décente du peuple au nom duquel nous réagissons. J'ai écouté ce qui est une altercation, plutôt qu'une conférence, où le coté mauritanien refusait carrément de laisser la parole à ses vis-à-vis. Ce n'était pas du tout image de ce que nous aurions voulu. Le prophète (psl) était très poli. L'une des premières choses, pour le supporter est donc de suivre sa voie. Ensuite et à propos de ce verdict, si controversé, il a été pronocé sur le territoire mauritanien, sous le gouvernement mauritanien, par des juges mauritaniens, (Qui d'ailleurs ont été maudits, diffamés et vilipendés par les assoiffés de pages sociales.". Pourtant l'envoyé (psl), ne maudissait pas, n'insultait pas, ne meprisait personne. Le soutenir consiste d'abord, donc d'essayer de copier sa ligne morale. Le peuple ou les pilotes du peuple sont descendus dans la rue. Ils revendiquent l'annulation du verdict. Ça c'est une affaire intérieure. Mais n'oublions pas qu'étaient présent au jugement des représentants de la diplomatie internationale, une délégation de l'ONU, et l'œil international de Caen. Ce qui fait que nos affaires "intérieures" ont été extériorisées. Nous avons signé beaucoup d'engagements internationaux, qui font que ce n'est pas "Je fais comme je veux", mais "comme il se doit et comme convenu." Celle qui a perdu dans toute cette pagaille est bien la Mauritanie. Ce pays naguère connu pour son calme, sa bonté et sa tolérance, devient un champ de bataille, ou se disputent toutes les tendances. Celui dont la foule réclame la tête va s'en tirer. Mais, entre temps une vie au moins a été écrasée, des biens saccagés, des innocents gravement blessés, sous les décombres de cette anarchie sans nom. Si nous avons confiance en notre gouvernement, en nos hommes de science religieuse, en nos lois, nous pouvons être maitres de nos verdicts, sans éclabousser le reste de la planète. La charia est notre loi musulmane. Mais elle ne s'applique pas qu'à un homme. Elle régit tous les domaines de la vie. Nous ne pouvons croire en une partie du livre et mécroire en l'autre.

  • samba el bakar (H) 12/11/2017 08:11 X

    Cette affaire de Mkhaytir prend des dimensions suspectes à tel point qu'on peut penser qu'il s'agît d' une diversion jetée en pâture aux yeux de l' opinion publique pour se détourner de ce qui se passe dans le Pays.Ainsi ce serait aussi un exutoire pour les islamistes en mal de recherche d' un événement fédérateur.Si sur le fond,je désapprouve formellement tout ce qui nuit de près ou de loin le dogme car on ne peut tolérer l' émergence en Mauritanie des émules de Salman Rushdie ou des caricaturistes néerlandais,je suis plus réservé sur la forme quant aux agissements de ceux qui s' autoproclament défenseurs de l' Islam.Personne n'a le monopole des cœurs pour l' Amour du Prophète Mohammed (PSL).En plus si tous ces protestataires avaient mis autant de zèle pour défendre les valeurs de l' Islam,on n' aurait pas massacré en terre d'Islam des fidèles dans des Mosquées en plein Ramadan,des militaires n'auraient pas pendu leurs frères d'armes désarmés sans aucune forme de procès.Je passe sur la dépravation des mœurs qu'on banalise et la dilapidation des ressources de l' État par une poignée d' oligarques qui se fout souverainement du devenir de l' État.Alors modérons nous pour pardonner ce que Allah le Miséricorde peut pardonner.Prenons exemple sur le prophète(psl) qui a dit aux Mecquois après la libération des lieux saints "Allez vous en,vous êtes libres " Les excès sont destinés à la consommation intérieure tout simplement et chacun devrait à présent revisiter sa conscience pour voir s' il n'a pas commis ou s' il n' est pas en train de commettre des actes aussi répréhensibles que celui reproché à ce jeune paumé.

  • Peschmerga (H) 12/11/2017 00:52 X

    La France est un pays des droits de l’homme et des libertés, Charlie hebdo est un exemple, ce monsieur qui se dit (l’UPR l’Union Pour Rien) le parti qu’il se réclame n’existe plus ou mis en sommeil par le président Aziz qui n’en veut plus comme soutient, ils sont nombreux qui ont appelés au meurtre du blogueur, il ne faut pas seulement le refoulé mais il doit répondre à ses actes contraire aux droits de l’homme.

  • habouss (H) 11/11/2017 23:37 X

    Il doit être simplement expulsé cet ignare qui ignore totalement le sujet, mais s'agite pour suivisme.