14-11-2017 07:45 - Route de Rosso : L’absence de transparence en fait la route la plus chère de Mauritanie

Route de Rosso : L’absence de transparence en fait la route la plus chère de Mauritanie

Mauriweb - La Délégation de l’Union européenne à Nouakchott a annoncé ce matin la reprise des travaux de réhabilitation de la route Nouakchott-Rosso pour un montant de 44, 5 Millions d'euros.

Par la même occasion, l’UE annonce que l'entreprise française SOGEA SATOM (filiale du groupe VINCI) a été retenue pour la réalisation des travaux de réhabilitation du tronçon Nouakchott- Bombri d'une distance de 98 km (PK47-PK145) pour une durée de vingt-sept mois.

Paradoxalement, aucune information sur le processus de sélection n’a été donnée et contrairement à son habitude la délégation que nous avons essayé de contacté depuis plusieurs semaines est restée muette. Est-ce de la gène devant une décision qui va à l’encontre des procédures habituellement lourdes mais transparentes de l’Union Européenne ?

Alors pourquoi aujourd’hui cette opacité ? Il est vrai la pression populaire devenait de plus en plus forte, mais est ce une raison ?

Toujours est il qu’à ce prix la route de Rosso devient la route la plus chère de l’histoire de la Mauritanie, 182 millions d’ouguiya le kilomètre et ce n’est qu’une réhabilitation ! A titre d’exemple la construction à partir du néant de route de Nouadhibou a couté 47 millions le kilomètre, la route de Keur Macène a été facturée 142 millions d’ouguiya le km par le Génie Militaire.

Depuis quelques semaines, les transporteurs et les usagers de la voie menant de Nouakchott vers Rosso longue de 205 kilomètres manifestent leur ras-le-bol face à l’état calamiteux de cette route. Certains d’entre eux ont même bloqué pendant quelques heures la circulation sur cet important axe routier du pays au niveau de l’entrée de la localité de Tiguent 105 km de Nouakchott.

Rappelons que la société espagnole CAREJA qui avait remporté le premier lot 46 km (Boumbri –Rosso) avait malgré quelques retards et nonobstant les avenants obtenus, réalisé un travail que ne laissait pas envisager ses début calamiteux. Le reste de la route, près de 160 km, est complètement délabré voire pratiquement impraticable. Rien qu’en 2016 au moins une dizaine de citoyens y ont perdu la vie. Les échanges avec la région du Trarza et le Sénégal sont handicapés depuis au moins une décennie.

C’est donc un ouf de soulagement que poussent aujourd’hui les populations lassées par les fausses promesses des autorités.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 2291

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Pularhartani (H) 14/11/2017 17:12 X

    Mauriweb, as always full of shit! Que cette route soit rehabilitée et c'est tout ce qui compte. Le reste on s'en fout, nous qui sommes obligés d'emprunter cette route qui tue aussi bien les voitures que les passagers plus que n'importe quelle autre route du monde à ce que je sache.