13-11-2017 22:15 - Manif à Sélibabi : Un blessé et quinze arrestations

Manif à Sélibabi : Un blessé et quinze arrestations

Tawary - La marche de protestation organisée des parents d'élèves, ce lundi treize novembre à la Sélibaby, la capitale du Guidimakha, au sud du pays, s’est soldée par un blessé et quinze arrestations, avons-nous appris de sources fiables. Le blessé est un jeune vendeur de poissons qui a reçu des éclats d'une grenade, qui s'est explosée à quelques mètres de son étal, dit-on.

C’est sur la grande place qui jouxte le lycée de Sélibaby que les forces de police munies et grenades et de matraques ont intercepté les protestataires qui revendiquent la réfection de six des salles de classe de l'unique lycée qui sont en état de délabrement très avancé, la construction de deux collèges et le recrutement de professeurs pour combler le déficit, précisent les mêmes sources.

Selon une source sécuritaire, les autorités administratives avaient tenté de convaincre les organisateurs de cette marche pour qu’ils reviennent sur leur décision, mais en vain.

Et jusqu’au moment, où, nous mettions en ligne cette information, les responsables du bureau des parents réclament la libération immédiate des personnes arrêtées.

Le bureau des parents d'élèves exigent la construction des collèges pour mettre fin au double-flux qui font les élèves du lycée et ceux collège 3 qui n’a pas de local en plus ceux du collège 4 avec leurs camarades du collège 2.

Ceci dit que seuls deux collèges ont des locaux. A tout cela s’ajoute, apprend-on, le pléthore et le manque d'enseignants.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1525

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • samboy (H) 14/11/2017 07:56 X

    bien fait pour vous bande de ce que je pense..... continuez à voter pour les crétins qui vous manipulent depuis l’indépendance a ce jour; le Guidimakha est la région du pays la plus oubliée de tous les pouvoirs qui se sont succédés,mais tous ont plus de voix dans la région qu'ailleurs.