17-11-2017 18:00 - Santé : Les médecins chômeurs demandent l’application des instructions du chef de l’Etat

Santé : Les médecins chômeurs demandent l’application des instructions du chef de l’Etat

Le Calame - Des médecins chômeurs ont organisé ce vendredi, 17 novembre un sit-in devant les locaux du ministère de la santé. Objectif: réclamer l’application stricte des instructions du président de la République selon lesquelles, désormais, tout médecin sortant doit être recruté par la fonction publique.

Ces jeunes médecins, une soixantaine, qui disent avoir été formés aux frais de l’Etat mauritanien ne comprennent pas pourquoi les instructions du président de la République ne sont pas respectées par le département de la santé, d’une part, ni pourquoi ils sont laissés dans la rue, alors que les besoins en la matière vont croissants, d’autre part.

« Cette manifestation intervient à quelques jours, de la date de recrutement annoncé par le ministère de la santé et qui doit couvrir seulement 40 postes. C’est vous dire que 20 de nos camarades repartiraient pour encore quelque temps au chômage », déplore, l’un des porteurs de banderoles.

« Nous avons rencontré tous les responsables du département, mais aujourd’hui, personne n’est en place pour entendre nos revendications », selon lui.

Selon ces médecins, l’Etat droit recruter chaque année, des médecins mais, en 2016, il n’a pas respecté cette instruction.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 710

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • boubou_kibili (H) 18/11/2017 09:17 X

    Chers frères médecins soyez en phase avec votre temps. Le recrutement à la Fonction Publique tout azimut est révolue et n’écoutez plus ces marchands d’illusions que sont les membres du Gouvernement ni leur parrain et encore moins cette Union pour Rien (UPR) qui vous font perdre un temps précieux. J’ai connu connu comme vous cette situation sauf que moi j’ai compris rapidement ces marchands et aujourd’hui je suis heureux et si je devrais recommencer je le ferai.

    C’est pourquoi je vous demande de vous organiser plutôt et d’ouvrir des cabinets officines ou que sais je encore dans la capitale, les villes secondaires voire dans les villages car la demande de santé est énormes et nous sommes tous ici en Mauritanie malades et croyez moi que vous ne chômerez pas. Vous avez un savoir et il faut le valoriser et la FP n’est pas forcement le seul lieu. Certes dans le fonds vous avez raison de demander à votre Etat qui vous a formés de vous employer. Mais quel Etat voyez-vous devant vous ?

    il n’est presque plus là à cause d’une mauvaise gouvernance à la botte et un populisme qui ne trompe plus personne. Oui il nous a tromper en 2009 avec la complicité de certains de nos ainés mais nous avions tirer la graine de l’ivraie.. Cet Etat au plus au haut sommet est là pour une seule et unique chose : l’enrichissement illicite par des marchés truqués avec ses acolytes de tous bords qui n’épargnent même plus nos références de jadis (suivez mon regard !).

    La charia que l’on réclame tant à juste titre doit aussi voir de ce coté là également, mais non les détournements des biens publics, la gabegie, le concussion, le vol et le viol ne font pas pour l’establishment (UPR et compagnie ) faire partie de cette charia que l’on réclame tant..Nous avions mal de ce régime, de son UPR, de ce sa mal justice, de sa gouvernance de tapissier, son communautarisme, racisme, régionalisme, le maintien et l’encouragement de l’esclavage, le mensonge qui est devenu le sport chez nous alors que le PPSL a dit que le menteur ne fait pas partie de sa communautés etc…

    Médecins prenez des initiatives au lieux d’aller autour du Palais, alentours qui sont devenus le mur des lamentations, sauf que vos pleurs ne serviront à rien par ces temps qui courent. Vivement 2019 que tout ce régime soit disant Mauritanie nouvelle s’en aille avec tout ce qu’il a pris aux citoyens, mais qu’il s’en aille et pour de bon. Wa salam ….