20-11-2017 23:15 - Idendité et phto du jeune homme dépouillé de ses vetements par la police au Ksar

Idendité et phto du jeune homme dépouillé de ses vetements par la police au Ksar

Adrar-Info - Le blogueur Ahmed Salem Ould Mboukhoukha a rencontré le jeune homme qui avait été dépouillé de ses vêtements par la police au Ksar , lors d’une manifestation du mouvement "ennousra" :

« J’ai rencontré, grâce au concours de son ami Mohamed Ould Nati Ould El Hadrami contacté par téléphone, le jeune victime des images parues dans une vidéo.

Notre rencontre a lieu au collège du Ksar (Socogim Ksar). Le jeune Sid’ Ahmed Rgueybi, victime d’abus et d’humiliation dans la vidéo, est un jeune homme âgé de 15 ans, qui rentrait chez lui dans le quartier de Socogim-Ksar, en compagnie de son ami Ould Nati, lorsque la police les a agressés.


Le jeune homme se porte visiblement bien mais reste gêné par la diffusion de ces vidéos qui circulent à son propos. Il a manifesté cependant une grande satisfaction lorsqu’il entendit le poème composé par mon ami le poète Cheikh Ould Bellamech, concernant l’incident du vendredi au Ksar dont il fut victime…

Après des heures de discussion j’ai trouvé que ce qui le dérange le plus est que sa famille ne savait rien à propos de la vidéo. Il m’a demandé de rencontrer sa mère et de lui expliquer le sujet.

Ce que je fis. J’ai montré les images , à partir de mon téléphone à sa mère, qui a été compréhensive , commentant : « Hasabouna Allah Wa Ni3ma el wekil » (nous dépendons d’Allah et satisfaits de Ses bienfaits) . Elle m’a déclaré qu’elle montrera les photos à à sa famille qui décidera de suivre l’affaire judiciairement ou de s’en remettre à Dieu.

Après l’avis satisfaisant de la mère, les deux jeunes hommes ont décidé de filmer un nouveau vidéo et de le publier sur le compte Facebook de Mohamed Ould Nati. Je détiens une copie de la vidéo mais ne la publierai pas . je trouve assez de porter atteinte à la vie privée des jeunes . Seuls eux aujourd’hui sont en droit de publier ou non cette vidé.

Le jeune Sid’ Ahmed R’Gueybi demande justice et vous demande tous ,d’arrêter de harceler sa vie privée . Il souhaite à son pays justice et miséricorde.

Si vous avez connu Sid’ Ahmed comme moi , vous comprendrez que ce jeune homme ne mérite pas tout cela ».


Source :http://mourassiloun.com/node/2277

Traduit par Adrar.Info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2658

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)