25-11-2017 08:29 - Les voleurs retrouvés

Les voleurs retrouvés

L'Authentique - La police vient de démanteler un gang de jeunes à Nouakchott. La prouesse reviendrait à la Police chargée de la répression des stups. Selon les premières informations, il s’agit d’un gang spécialisé dans le vol des coffres et dans le cambriolage de grands espaces à Nouakchott.

Ces dernières semaines, nombre de coffres ont disparu d’institutions telles, des sociétés d’assurances, d’agences bancaires, d’épiceries mais aussi de bureaux de change et de stations de vente de carburant. Jusque l’heure, les voleurs ont chaque fois réussi leur coup sans avoir à attenter à la vie d’une quelconque personne.

Leurs coups leur auraient rapporté d’importants montants, si on considère les déclarations des personnes cambriolées. Manifestement bien organisés, les voleurs opèrent dans l’ensemble des quartiers de Nouakchott.

Pour la police, ils seraient à l’origine de la disparition de quatre coffres au marché d’El Mina, d’un coffre dans une grande société d’assurance du centre-ville de Nouakchott, de deux coffres, dans une épicerie d’Arafat, d’un coffre dans une agence de banque à Dar Naïm et de deux coffres de boulangerie. Ce serait aussi eux qui seraient les auteurs des cambriolages signalés dernièrement dans des boutiques au Marché Lekbeid d’Arafat.

Grâce à ses techniques propres de renseignements, la police a réussi à mettre la main sur eux. De sources informées, ce serait grâce à l’arrestation d’un groupe de petits trafiquants de drogue que la prouesse a réussi.

Deux jeunes mis aux arrêts pour détention de stups, « cuisinés », auraient avoué appartenir à un groupe de chapardeurs spécialisés dans le vol de coffres. Le coup parti, la police procéda à l’interpellation des jeunes cibles, l’un après l’autre. Aux dernières nouvelles, le groupe serait composé de jeunes chômeurs, de tieb tiabas, mais aussi de quelques éléments de forces armées qui seraient des agents de la garde nationale.

Le dossier devrait être transmis dans le courant de la présente semaine au Parquet.

N. H



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1806

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)