29-11-2017 13:40 - COMEDUC : Des pièces d’états civils pour l’accès à l’éducation

COMEDUC : Des pièces d’états civils pour l’accès à l’éducation

Le Calame - La Coalition des Organisations Mauritaniennes pour l’Education (COMEDUC) vient de mener au Hodh Elgharbi une vaste enquête pour l’identification des enfants scolarisés ou ayant atteint l’âge de scolarisation mais qui ne disposent pas de pièces d’état civils.

Cette enquête qui a débuté le 23 novembre s’étale sur une période de 5 jours. Elle s’est déroulée sous la supervision de Mme M’ghayli Atigh et la coordination de la COMEDUC au Hodh Elgharbi et est menée sur le terrain par des enquêteurs ayant bénéficié au préalable de formations appropriées.

Elle cible un certain nombre d’écoles fondamentales, de ménages et d’élèves. La collecte des données est établie sur la base de questionnaires adressés aux autorités scolaires, aux élèves et à leurs parents.

Ces informations seront ensuite traitées et analysées par les équipes de la COMEDUC envue d’apporter des solutions au nombre d’enfants identifiés sans pièces d’état civiles.

Les résultats de cette enquête pourraient servir de plaidoyer pour la COMEDUC et trouver des bailleurs et/ou des bonnes volontés qui aideront dans la prise en charge des pièces d’états civils de ces enfants pour assurer leur accès à l’éducation. Tout un processus qui commence à partir de la préparation des dossiers passant par le suivi jusqu’à l’obtention des pièces et leur remise aux ayants droits !

Rappelons que la COMEDUC a réalisé déjà au Hodh Elgarbi un certain nombre d’actions au profit de l’éducation comme la formation sur l’obligation de l’enseignement et la communication institutionnelle.

Moustapha Bechir



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 724

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • jakuza (H) 29/11/2017 17:15 X

    Travail de terrain à soutenir et encourager parce qu'il fournit les données requises aux décideurs! Rien à voir avec les insultes d'un Wone de TPMN via des médias étrangers