30-11-2017 16:16 - Edito: L’Ouguiya va PERDRE 1 zéro dés l’an prochain

Edito: L’Ouguiya va PERDRE 1 zéro dés l’an prochain

SOS ABBERE - Retour aux sources : l’Ouguiya prendra la voie des zéros en 2018. Cette réforme monétaire est utilisée quand la monnaie est en proie à des difficultés comme les changements de parité successives, l’inflation ou des risques plus importants ect…

A titre d’exemples, rien que pour l’année 2017, nous savons que le taux de change du 01 au 02 août , publié sur le site de la Banque Centrale de Mauritanie (BCM), laisse apparaître qu’1 euro valait 422,29 ouguiyas à l’achat, et 426,53 ouguiyas à la vente, contre 365 à 370 au tout début de l’année, soit une dépréciation de 13,51%.

En moins d’une année, une dépréciation 13,51% de l’Ouguiya doit interpeler nos autorités, afin qu’elles puissent, faire preuve d’imagination en matière monétaire pour prévenir des désillusions plus graves.

C’est dans ce sens qu’il faut comprendre la mesure qui rentrera en vigueur à partir du 1er janvier 2018, ou le billet de 1.000 Ouguiyas deviendra un billet de 100 Ouguiyas, et une marchandise qui vaut actuellement 1.000 Ouguiyas vaudra 100 Ouguiyas. Le même principe est valable pour le billet de 100 Ouguiyas qui aura la valeur de 10.

Nous espérons que ce changement permettra de mieux contrôler la circulation de l’argent, maitriser l’inflation et surtout éviter de recourir à la planche à billet pour régler les problèmes économiques du pays.

Pour éviter les mouvements de panique, ou la confusion les anciens billets doivent rester en circulation pendant toute l’année prochaine, cohabitant avec les nouveaux.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : SOS ABBERE
Commentaires : 6
Lus : 3534

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • el7assani (H) 02/12/2017 02:40 X

    leguignolm Si vs avez un objet qui coute 1000um du nouveau billet veut dire que sa vaut 10000um des anciens billets. dc 2 billets de 5000 des anciens billet. Si j'ai b1 compris....

  • medabdul (H) 30/11/2017 19:58 X

    en économie c'est ce qu'on appelle une déflation, trop de monnaie en circulation du a la planche a billets, et surtout a la falsification, certains auraient des machines achetés en Allemagne pour multiplier des billets de 5000 et 2000 Um au fond de leurs maisons, trop d'argent alors que y'a rien,l'économie de rente est nulle, et l'ouguiyas est dévaluée de 30%,MAIS L ETAT LE NIE;

  • leguignolm (H) 30/11/2017 17:54 X

    Mais au juste comment pourrions-nous valoriser les anciens et nouveaux billets en même temps? Vous avez dit un objet qui coute 1000 Um du nouveau billet et je donne 5000 Um de l'ancien comment on va faire se partage?

  • kalidou gueye (H) 30/11/2017 17:00 X

    Aziz est il entrain mettre en place son royaume comme l avait fait khaddafi. il veut tout rebaptiser alors que rien ne lui appartient.

  • moukhabarat (F) 30/11/2017 16:50 X

    Notre monnaie qui a passé toutes les épreuves de notre histoire contemporaine montre que les mauritaniens sont capables de réussir quelque chose de grand. Le changement de parité est courant lorsqu'une monnaie connait des difficultés (inflation, falsification...). La notre n'en a que très peu. Azziz souhaite marquer l'histoire du pays, il en a peut être le droit (élu du peuple) mais il ne faut pas que les safagueu l'incitent à mettre sa photo sur les nouveaux billets. A la limite celle de Moctar Ould Daddah serait acceptable....

  • lhraki (H) 30/11/2017 16:47 X

    Et qui nous garantit que le pauvre marchand du coin ou le petit fonctionnaire vont accepter ou respecter cette mesure.Il y a du pain sur la planche!