05-12-2017 19:30 - Un groupe de femmes dépose une plainte contre une société d’assainissement en service à Nouakchott

Un groupe de femmes dépose une plainte contre une société d’assainissement en service à Nouakchott

Essaha - Des femmes activistes de la société civile, comptent adresser une plainte au Président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz, contre une société d’assainissement, dénommée Nour, qui incinère les ordures collectées, en pleine zone résidentielle, au niveau de la moughataa de Toujounine.

Plusieurs habitants du secteur affecté par ces incendies répétés des déchets, notamment les enfants, ont été victimes de malaises, se soldant par des cas d’asthme et d’étouffement.

Le groupe de femmes précité compte également organiser un sit-in, au cours duquel, le Chef de l’Etat sera alerté sur les agissements nuisibles à l’homme et à l’environnement de cette société d’assainissement, qui est à son deuxième mois d’incinération des ordures, dans des secteurs habités.

Une situation qui a conduit des dizaines de familles à déguerpir sous l’effet de ces fumées suffocantes.

Selon le groupe des femmes, la société devait transporter et incinérer les ordures hors de la ville.

Traduit de l’Arabe par Cridem







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 927

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • foutatoro (H) 05/12/2017 21:36 X

    Mes chères soeurs, deuwla maaw khaalig !

  • doudou19 (H) 05/12/2017 21:12 X

    Les autorités sont complices et l'ont toujours été. Ces salauds inhumains ne cessent de nous intoxiquer avec les déchets qu'ils brûlent à proximités de nos maisons.

  • mdmdlemine (H) 05/12/2017 20:21 X

    Les responsables de ces sociètés fictives d'assainissement sont inhumains. Comment oser incendier des tonnes d'ordures, de couches d'enfants, de crotins et d'autres dechets dans le centre d'un quartier L'autorité est même complice ou absente si elle laisse faire, sinon perçoit de l'argent pour garder l'oeil fermé C'est ce genre de situation qui conduit parfois à se faire justice en l'absence d'autorité