20-12-2017 22:30 - L’affaire Radio-Mauritanie fait tomber deux grosses têtes de l'UPR

L’affaire Radio-Mauritanie fait tomber deux grosses têtes de l'UPR

Tawary - Après le limogeage d’Abdallah Ould Hormtallah, c’est Mohamed Cheikh Ould Sidi Mohamed ex-directeur de cet organe officiel, devenu plus tard chargé de mission à la présidence de la République qui vient d’être limogé hier, mardi 19 décembre, de son poste, apprend-on d'une source sûre.

Selon des sources bien informées, l’enquête de l’inspection générale d’Etat (IGE) a décelé des fuites de quelques centaines de millions d’um du budget de la Radio Mauritanie.

A la suite de cette enquête, l’IGE a transmis son rapport au parquet général qui a ordonné l’arrestation de l’ex-patron et grand militant du parti au pouvoir (UPR), Abdallahi Ould Hormtallah et évincé son prédécesseur (fervent cadre de la même formation politique) devenu chargé de mission à la présidence de son poste.

Ce mercredi, Ould Hormtallah a été conduit par des éléments de la DGSN pour qu'il soit entendu par le juge d'instruction chargé du dossier, apprend-on.

Et une source proche du dossier précise que ce dernier devait être entendu dans cette affaire de malversations et de mauvaise gestion de biens publics.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1975

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • synthetiseur (H) 21/12/2017 13:52 X

    Deux de moins mais il yen a des dizaines d'autres tapis dans l'ombre et couverts par de puissants hommes du serail politico tribal.

  • zelimkhan2 (H) 21/12/2017 08:37 X

    Conduit par des éléments de la DGSN, etc. etc. Tout ceci n’est que du pipo. Nous connaissons la musique.