21-12-2017 17:45 - L’avocat de la Nosra du prophéte, Maitre Sidi Mokhtar suspendu pour deux ans

L’avocat de la Nosra du prophéte, Maitre Sidi Mokhtar suspendu pour deux ans

Adrar-Info - Le Conseil de Discipline de l’Association Nationale des Avocats Mauritaniens a décidé d’interdire à Maitre Sidi Mokhtar Ould Sidi d’exercer la profession pendant deux ans, et son exclusion de membre du conseil pendant six ans.

Le Conseil a justifié sa décision, lors de sa réunion de mercredi , par l’insolence répétée de Sidi Mokhtar à l’endroit du bâtonnier de l’ordre des avocats et au Conseil de l’institution.

Une source au Barreau a déclaré en janvier dernier, que le conseil avait approuvé l’annulation du nom de maitre Mohamed Ould Moine , lors d’une séance similaire, tenue mercredi 25-01-01 parce que la loi concernant l’exercice de la fonction d’avocat interdit son cumul avec une autre exercée dans la fonction publique.

La source a ajouté que la loi sur la fonction publique prévoit que l’exerçant doit disposer de son plein temps, pour effectuer des tâches, notant l’insistance du conseil, à l’époque, d’empêcher Ould Moine de plaider devant les tribunaux mauritaniens après la décision de retirer son nom de la liste des avocats.

Source :http://alakhbar.info/?q=node/8103

Traduit par Adrar.Info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1322

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Ndoumbélane (F) 21/12/2017 20:19 X

    Lui ce n’est pas un avocat c’est un bandit de grand chemin, un jour il aura besoin de Mkheïttir pour le sauver de sa pendaison prochaine, ce mec depuis qu’il a utilisé le nom du prophète pour s’enrichir et faire les enchères pas pour le prophète, mais pour plaire à des femmes qui ne sont même pas ses épouses, c’est là où il a fait fausse route, il devrait passé devant un conseil de discipline pour être rayer du barreau mauritanien, n’oublier pas que ce mec est un raciste, il fait partie des gens à l’ombre qui tire sur l’unité Nationale, il traite les noirs de ce pays d’étranger alors que lui, il est pire qu’un Mkheïttir qui dort tranquillement en Italie et sera un nonce que le pape envoie en Ambassade à l’église de Rome ou en France, lui il restera au carreau sans pitié, a moins qu’il veut faire comme Mkheïttir et devenir évêque de Nouakchott.