23-12-2017 07:29 - Gel des avoirs de Jammeh aux Etats-Unis

Gel des avoirs de Jammeh aux Etats-Unis

BBC Afrique - Les biens de l'ancien président gambien Yahya Jammeh aux Etats-Unis ont été saisis, selon un communiqué du département du Trésor et du département d'Etat.

Selon la déclaration rendue publique par le Bureau de contrôle des avoirs étrangers du département du Trésor américain, l'ancien Président gambien s'est rendu coupable "des antécédents de violations graves des droits de l'homme et de corruption", durant son règne de 22 ans.

Il est accusé d'avoir pillé au moins 50 millions de dollars de fonds publics avant de quitter le pouvoir en janvier dernier. Les sanctions prises sont conformes à une loi visant les responsables de graves infractions aux droits de l'homme dans le monde entier.

50 millions de dollars de fonds publics

Les entreprises liées à Jammeh qui figurent sur la liste sont Africada Airways, Africada Financial Services et Bureau de Change Ltd, Africada Insurance Company, Africada Micro-Finance Ltd et Atlantic Pelican Company.

Les sanctions visent également Yankuba Badjie, ancien chef de la défunte Agence nationale du renseignement (NIA), l'instrument de répression du régime de M. Jammeh.

Yahyah Jammeh, a dirigé la Gambie depuis le coup d'Etat de 1994 à janvier 2017. Il vit aujourd'hui en exil en Guinée équatoriale.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : BBC Afrique
Commentaires : 2
Lus : 1443

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • mdmdlemine (H) 23/12/2017 10:55 X

    Grand merci au pays de l'Oncle. Il faut que toutes lespuissances emboitent le pas aux américains en gélant les avoirs des présidents dictateurs et si possible de ne pas attendre leur chute

  • foutatoro (H) 23/12/2017 08:09 X

    Ces yankees, et les occidentaux en général, comme s'ils ne savaient pas que ce bouffon était criminel et voleur des maigres biens publics de son pays dès le premier jour. Ces démons à chaque fois qu'un dictateur chute, ils se pressent de geler ses biens. Vol à l'état pur. Ce fut le cas des sanguinaires de Ben Ali, Sadam, Mubutu, etc. Ces milliards ne sont jamais rendus intégralement aux peuples meurtris.