26-12-2017 08:12 - L’Assemblée nationale adopte 2 projets de lois portant sur 2 conventions de prêt pour le financement de projets de développement

L’Assemblée nationale adopte 2 projets de lois portant sur 2 conventions de prêt pour le financement de projets de développement

AMI - L’Assemblée nationale a, dans une séance plénière tenue sous la présidence de M. Mohamed Ould Boilil, président de cette chambre adopté deux projets de lois dont le premier porte sur une convention de prêt signée le 27 Août 2017 à Nouakchott entre la République islamique de Mauritanie et le Fonds Saoudien de Développement, destiné à la participation au Financement du Projet de l’interconnexion Electrique entre Nouakchott et Zoueirate.

Quant au second projet il porte sur une convention de prêt signé le 27 Août 2017 à Nouakchott entre la République Islamique de Mauritanie et le Fonds Saoudien de Développement, destiné au Financement du projet d’Extension et de Réhabilitation du Canal Kondi.

Le gouvernement était représenté au cours de cette plénière par le Ministre de l’Economie et des Finances Monsieur Moctar Ould Djaye.

Le Ministre a fait savoir que le premier projet de loi a pour objectif de mettre en place une ligne haute tension de 225 kv entre Nouakchott et Zoueirate en passant par les deux villes d’Akjoujt et d’Atar afin de fournir les grandes zones minières et les zones touristiques en énergie électrique moins chère que celle produite actuellement à partir du diesel au niveau local et d’y renforcer le réseau de transport et de distribution d’électricité.

Le ministre a indiqué que les composantes du projet comprennent les lignes de transport, les postes de transformation et les prestations de conseil et de supervision comptant pour la mise en place d’une ligne haute tension à double circuit à 225 kv sur une longueur de 670 km et une ligne moyenne tension à circuit unique à 33 kv. Il s’agit en plus de procéder à l’extension du centre existant 225 kv dépendant de la centrale double circuit nord de Nouakchott et de la création de 3 nouveaux postes de transformation avec une tension de 225 kv dans les villes d’Akjoujt, d’Atar et de Zouerate.

Quant au second projet il a pour objectif de réhabiliter 36 Kilomètres du canal à travers l’extension de sa section, son curage pour augmenter le débit des eaux du fleuve afin de développer les zones avoisinantes de la vallée à travers l’augmentation des périmètres agricoles, ce qui aura un impact positif sur les conditions de vie des populations locales à travers le renforcement de la sécurité alimentaire par l’amélioration de la production agricole, l’accroissement de la rentabilité économique , la création de plus d’emplois et la stabilisation des populations dans leurs zones d’origine.

Les Députés ont salué l’importance du projet de loi et apprécié les efforts déployés par les autorités publiques pour la mobilisation des ressources nécessaires au développement du pays, ce qui dénote de la confiance dont il bénéficient auprès des bailleurs de fonds. Ils ont recommandé au gouvernement de veiller à l’exécution des projets conformément aux normes techniques requises en la matière.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1120

Commentaires (0)