26-12-2017 17:45 - La famille du poéte Ould Bouna supplie les autorités à revéler son sort

La famille du poéte Ould Bouna supplie les autorités à revéler son sort

Adrar-Info - La famille du célèbre poète Abdoullah Ould Bouna a appelé le gouvernement mauritanien, qu’elle prend pour responsable de sa détention et de ce qui lui arriverait, de révéler le sort de son fils et de le soumettre aux conditions de détention légales.

La famille demande aux autorités concernées de lui permettre de visiter le détenu extradé après 30 ans de résidence aux Emirats Arabes Unis.

Voici le texte de la déclaration de famille:

"Au nom de Dieu le Miséricordieux

La paix et la bénédiction soient sur les prophètes et les messagers les plus honorables Dans la matinée du 10/12/2017, a été enlevé le poète Abdoullah Ould Bouna, résident aux Emirats Arabes Unis (EAU) – depuis près de 30 ans -, à la demande du gouvernement mauritanien, auquel il a été remis le 21/12/2017.

Étant donné que la famille n’a pas encore reçu , jusqu’ici, d’informations officielles sur son lieu de détention ni l’accusation qui a conduit à son arrestation, elle déclare :

Premièrement, que les parties concernées assument l’entière responsabilité de la sécurité de Abdoullah et de sa mise dans des conditions juridiques de détention appropriées.

Elle exige également la divulgation de l’ emplacement de sa détention et la possibilité à ses parents et avocats de lui rendre visite.

Pour la famille :

Mookhtar Ould Bouna"


Le 21 décembre 2017

Source : http://zahraa.mr/node/14996

Traduit par Adrar.Info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1720

Commentaires (2)

  • mdmdlemine (H) 27/12/2017 10:25 X

    des sources non concordantes parlent de son transfèrt à la brigade antiterroriste sur la route d'Aziz à TOujounine Aurait-il un lien avec le terrorisme pour avoir été remis à cette brigade et non à une autre

  • jakuza (H) 26/12/2017 18:23 X

    Les autorités doivent laisser cet individu continuer à débiter sa pseudo-poésie stupide. Les Emirats l'ont expulsé pour ne plus subir ce pouet pouet...