27-12-2017 12:51 - Mécontentement du député de Chinguetti face au comportement du ministre de l’hydraulique

Mécontentement du député de Chinguetti face au comportement du ministre de l’hydraulique

Adrar-Info - Le député de la ville de Chinguetti Cheikh Brahim Ould Tolba a exprimé son ressentiment, en raison du fait que le ministre de l’hydraulique ait accordé des autorisations à certains habitants de la ville, pour creuser des puits artésiens.

Ces puits draineraient les eaux souterraines de toute la Batha qui irriguaient toutes les palmeraies et cultures maraichères de la zone.

Cette menace qui touche à leurs biens , suscite l’inquiétude de la majorité des populations qui n’ont pas les moyens de forer des puits similaires à ceux autorisés par le ministre.

Le député de Chinguetti a exprimé son intention d’interroger le ministre de l’hydraulique quant à son comportement provocateur, lors de séances parlementaires prochaines, signalant que les forages de puits valaient mieux être réalisés dans d’autres zones du pays, plus nécessiteuses comme Oualata Timbedra etc , au lieu de Chinguetti.

Source : http://zahraa.mr/node/15004

Traduit par Adrar.Info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1311

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Vent de Sable (H) 27/12/2017 19:15 X

    Le député de Tidjikja quant à lui garde le silence (complice) face à la surexploitation des eaux souterraines de l'oued par des particuliers, et sans autorisation. Le tarissement de la nappe phréatique est inéluctable, et les responsables s'en moquent.