03-01-2018 10:35 - VIDEO. Mauritanie : Si les lions parlent, il est difficile pour les autres animaux de s’exprimer

VIDEO. Mauritanie : Si les lions parlent, il est difficile pour les autres animaux de s’exprimer

Alakhbar - Le député de Maghtalahjar, Cheikh Ould M’Bareck, a loué les réalisations du président de l'UPR, le parti au pouvoir, Me Sidi Mohamed Ould Maham, au cours de son intervention faite au diner offert par l’Union aux membres de son Groupe parlementaire.

« Si les lions parlent, il est difficile pour les autres animaux de s’exprimer », a-t-il débuté son discours, souhaitant bonne santé au leader du parti, aux invités et au peuple mauritanien, soulignant le labeur de Me Ould Maham « présent au siège du parti de 8h à 17h », a-t-il dit.

« Nous vous remercierons et vous félicitons, puisque vous dirigez un parti qui domine la scène politique nationale et détient 90% des bases populaires », a-t-il ajouté.

« Président, vous êtes le leader d’un parti qui diffère du PPM et du PRDS, puisque l’Union a réalisé depuis 2009 pour la Mauritanie, ce qu’elle n’a jamais pu enregistrer dans son histoire », a-t-il conclu.

Traduit de l’Arabe par Cridem







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 7
Lus : 1388

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (7)

  • almady (H) 03/01/2018 13:37 X

    On vous comprend monsieur le depute, puisque Maghtalahjar , qui offre a la Mauritanie tant de choses, dispose d`un Ministre au Gouvernement , de deux Ambassadeurs et non des moindres ( Paris et Bruxelles ),d`un SG ET TUTI QUANTI. Il est tout a fait normal que vous applaudissiez des deux mains et des pieds.

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 03/01/2018 13:16 X

    Le député de Maghtalahjar, Cheikh Ould M’Bareck est un homme qui ne mâche pas ses mots. Continuez Mr le député vous êtes sur la Bonne voie celle de la vérité.

  • ELVALLI (H) 03/01/2018 13:01 X

    Il suffit de tendre un micro à un député UPR, directe couvée du PRDS, pour qu’il se transforme en griot pour mal chanter les louanges du Boss du moment jusqu’à faire l’éloge de Ould Maham. Ces hypocrites savent cependant que leur auditoire est gêné par ces épithètes qui ne collent pas et surtout par le prêt de qualités divines à Aziz. C’est comme si ces individus n’avaient aucune honte à vouloir garder leurs privilèges égoïstes à travers l’appel au despotisme par un autre tripatouillage de notre loi fondamentale pour faire de la Mauritanie une Azizarchie constuttionnelle. Ils oublient Dieu qui seul donne ! Ils oublient le peuple et ses acquis démocratiques ! Ils oublient leur dignité et surtout leur devoir de chercher le salut de la Nation en l’ancrant dans ce monde, aux tempêtes imprévisibles, par des institutions fortes qui garantissent une transition réellement démocratique et apaisée au pouvoir.

  • bleil (H) 03/01/2018 12:09 X

    Quel idiot, se bercer d'illusions c'est le propre des idiots, thuriféraires des régimes militaires qui n'ont cessé de dégrader le pays et dévaloriser tout débat politique ...

  • mdmdlemine (H) 03/01/2018 11:46 X

    Extremement ridicule particulièrement d'un tel teint dont les propos incarnent les tristes et douloureux rapports sociaux entre maitres et anciens esclaves même le Président de la République n'a pas eu le mérite de tels éloges Ces exagerations ne mênent pas quand même à la Présidence

  • kadimapur (H) 03/01/2018 11:34 X

    ellahoumma esstirna bissitrike eljemil, hasbiye ellahou we nimma el wekil...

  • dykrim (H) 03/01/2018 10:54 X

    Ce tu viens de dire ne vaut rien dire puisque le lion n’a jamais parlé même en dessin animé ou animaux.