11-01-2018 09:54 - Une mission européenne en visite dans les prisons mauritaniennes

Une mission européenne en visite dans les prisons mauritaniennes

Saharamédias - Une délégation de l’union européenne a visité mercredi la prison de la ville de Bir Moghrein afin de se rendre compte de la situation des détenus dans ce pénitencier.

Le correspondant de Sahara Media dans la wilaya de Tiris Zemour a déclaré que la mission était composée de conseillers dans les ambassades européennes à Nouakchott.

Selon ces mêmes sources cette mission doit visiter les prisons mauritaniennes et s’informer de la situation de tous les détenus, y compris les activistes politiques emprisonnés à Bir Moghrein.

Ce pénitencier abrite près de 130 prisonniers, condamnés pour certains à la peine capitale, d’autres à la perpétuité ou à des peines de longues durées, en plus d’activistes politiques ou détenus pour malversations financières au niveau des trésoreries régionales de l’état.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 1247

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • lass77 (H) 12/01/2018 14:11 X

    @Yii-Caathior (H)@ On se fiche si 75 % des hommes vont en prison . Si quelqu'un commet une infraction il doit le payer à la societé pauvre ou pas. Voilà pourquoi dans cette republique dite islamique la charia est mise de coté au profit de je ne sais quoi. Je rappelle ceux qui croient au dessus des lois qui commettent des crimes , des delits , le jugement dernier viendra et c'est une certitude. Patience avec les injustes.

  • Yii-Caathior (H) 11/01/2018 11:44 X

    Il n’y a que les pauvres qui partent en prison, le cas de l’ancien directeur de la radio est encore d’actualité avec 102 millions et il est libre comme de l’air par rapport aux autres qui sont en train de payer pour les autres, le cas le plus flagrant est l’ex-directeur de l’ENER monsieur Wone, donc Aziz a construit les prisons pour sa suite et lui dans un 5 étoiles, la Mauritanie n’appartient pas à sa famille et ses copines politiques, celui qui croit échapper à la roue de la justice se trompe, un détenu surtout politique doit être traiter de façon humaine et responsable, s’il faut mettre en prison tous ceux qui ont détournés l’argent de la république, 75% des hommes d’affaires, politiques et fonctionnaires iront en prison. Nous attendons les commentaires et défenseurs des causes perdues, comme Jakuza, mdmlemine et autres fanfarons du site qui ne voit que le bout de leur nez et à savoir est qu’il ne voit pas autre chose.

  • Sadegh Maaloum Al Qalam (H) 11/01/2018 10:37 X

    La prison de Bir Moghrein est tout simplement le "Goulag" du Président Aziz. Le plus étonnant est de constater que certaines personnes accusées de malversations financières s'y trouvent. Et pourtant, c'est sous ce régime qu'une nouvelle classe d'hommes d'affaires est apparue. Tous, à la solde du Président affairiste qui n'hésite pas à transformer des écoles en marchés et à faire du foncier national son pâturage. Des banques poussent comme des champignons pour le blanchiment de l'argent sale. Et après tout cela, des moins que rien osent nous parler d'un troisième mandat. Le jour "j" ils seront tous poursuivis, drainés par leurs duvets et jugés par des tribunaux populaires. Les mauritaniens défendront leurs dignité, et s’il le faut, ils marcheront sur les généraux de pacotille.