19-01-2018 18:30 - Éducation/École 2 de Tiguent : pléthore, déficit en enseignants et en tables-bancs

Éducation/École 2 de Tiguent : pléthore, déficit en enseignants et en tables-bancs

Tawary - La situation de l’enseignement à l’école 2 de l’arrondissement de Tiguent (Trarza) située dans le quartier de la gendarmerie est loin d’être des meilleures, selon les parents des enfants qui fréquentent cet établissement scolaire.

En cette période de froid, les enfants continuent à s’asseoir à même le sol dans des salles de classe en état de délabrement très avancé, précisent-ils.

A cette situation désastreuse s’ajoute le déficit d’enseignants et le manque cruel en tables-bancs, fustige un parent d'élèves. Pour remédier à cette situation, en début d'année, au cours d’une réunion avec les parents d’élèves, le nouveau directeur, Chérif Ould Mohamed Mrabih avait affirmé que l’école aura un nombre suffisant d’enseignants, mais en vain.

« Depuis l’ouverture des classes, nos enfants n’ont jamais suivi les cours régulièrement contrairement à leurs camarades dans le reste du pays», rétorque un parent qui s’est confié à notre rédaction. « Les rares enseignants enseignent des classes pléthoriques, où, les élèves ne comprennent rien », martèle-t-il.

Et celui-ci d’affirmer en ce qui concerne l’état des classes, seules trois salles ont été réhabilitées il y a quelques années par la coopération espagnole.

Partant de ce principe, nous responsabilisions les autorités du pays de l’avenir de nos enfants qui sont d’ailleurs les fils du pays, indique cette source.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1159

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Y en a Pire (H) 19/01/2018 20:35 X

    Cela ressemble à l’ensemble des autres localités qui se trouves à l’intérieur du pays et qui manque de tout. L’enseignement est à l’image de ses ministres ou des chefs de gouvernement qui se sont succéder à la tête du ministère de l’enseignement, c’est dangereux pour l’avenir de ce pays, peut que dans 20 ans un de ses enfants devra être à la place d’Aziz.