27-01-2018 23:15 - Communiqué conjoint des associations estudiantines Mauritaniennes à l’étranger

Communiqué conjoint des associations estudiantines Mauritaniennes à l’étranger

Le Calame - À notre large public étudiant et à l'opinion public,

En partant du principe de nos responsabilités, vis-à-vis des étudiants et de la préservation des droits de l’étudiant, nous rejetons cette omission de la part du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, qui a transmis un communiqué à ses attachés dans les ambassades mauritaniennes en Algérie, Maroc, Tunisie, Egypte, Sénégal et en France, énonçant les critères permettant d’obtenir les bourses pour l'année académique 2017-2018.

Après avoir vu et étudié ces critères, nous les représentants des associations estudiantines mauritaniennes à l’étranger, publions ces déclarations suivantes :

-Notre réaffirmation que la bourse est un droit absolu aux étudiants mauritaniens à l’étranger et que le ministère doit répondre aux attentes des étudiants mauritaniens.

- Nous demandons au ministère de règlementer les critères d’obtention de bourses et la régularisation de la situation des étudiants qui ont été privés de leurs bourses.

- Nous condamnons les critères injustes élaborés par le ministère et nous rejetons ces derniers, vu qu'ils privent la majeure partie des étudiants de leurs bourses méritées.

- Nous demandons au ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique de revoir ces critères injustes et de les défaire, et de réactiver le comité national des bourses d'études, tout en veillant à ce que les étudiants soient représentés dans ses différentes réunions.

- Nous nous engageons dans des protestations au niveau des ambassades mauritaniennes à l'étranger dans la mesure où les demandes des étudiants ne seront pas exaucées.

- Notre pleine solidarité avec tous les étudiants mauritaniens à l’intérieur et à l’extérieur du pays afin d’atteindre notre objectif dans les plus brefs délais.

Daté du 26-01-2018

Les signataires:

- Association des étudiants et stagiaires mauritaniens de Tunis-Tunisie, Président : MOHAMED VADEL CHEIKH MOHAMED VADEL

- Union des étudiants et stagiaires mauritaniens en Algérie, Président : AHMED FILALY

- Association des Etudiants Mauritaniens au Havre-France, Président : HACHEM MOHAMED ZEINE

- Union des étudiants et stagiaires mauritaniens au Maroc, Secrétaire général: AHMEDOU SIDI CHEIKH

- Association des étudiants et stagiaires mauritaniens à Sfax-Tunis, Président : SAMANE OULD SAMANE

- Amicale des étudiants mauritaniens en Sciences et Techniques au Sénégal, Président : MOHAMED ATTIGH SALECK

- Association des étudiants médecins mauritaniens au Sénégal, Président : MOHAMED AHMED DOMANE

- Union des étudiants mauritaniens au Soudan, Président : AHMED SID’AHMED LAELIA

- Association des étudiants mauritaniens à Alexandrie- Egypte, Président : CHEIKH BAYE AHMED LEMRABETT

- Association des étudiants et stagiaires mauritaniens de Sousse-Tunisie, Président : MOHAMED VADEL CHEIKH MOHAMED VADEL




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1524

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • lass77 (H) 30/01/2018 09:40 X

    En tout cas c'est clairement ambiguë ce communiqué! Est ce que les Negromauritaniens n’étudient plus , la question se pose. En toute circonstance il faut voire le lien entre mauritaniens privilégiés et Mauritaniens pauvres pour se permettre de faire des études Superviseures à l’étranger.

  • villageois81 (H) 29/01/2018 12:23 X

    Je ne comprends pas, tous les presidents et secretaires generaux de ses structures sont des maures (100%), ou est la diversité? Est ce qu tous les etudiants à l'etranger sont des maures ou pas? Ou les etudiants negroafricains ne sont pas representés, et pourquoi?