29-01-2018 06:45 - AMANE : Le dispositif FAJR d’appui à la société civile et nous [PhotoReportage]

AMANE : Le dispositif FAJR d’appui à la société civile et nous [PhotoReportage]

ONG AMANE - "Elaborer un PDC pour la commune de Tamourt Enaj afin de consolider le CCC et la participation de la jeunesse aux politiques publiques", tel est l’objectif du présent projet porté par l’Association Mauritanienne d’Aide aux Nécessiteux (AMANE) au Tagant.

Dans la logique des partenaires à travers le monde d’une manière générale et en Mauritanie en particulier, une ONG doit avoir gérer des fonds pour mériter des financements significatifs. Cette condition à toujours été un cauchemar pour nos petites ONG, une blessure qui se réveille chaque fois qu’il est question d’appel à propositions.

Pourtant, certaines ONG nationales sont dirigées par des leaders sérieux, pourvus de compétences et définitivement décidées dans leur engagement militant. Elles travaillent sans relâche de jour comme de nuit, elles ne connaissent pas de week-end ni de vacances mais malgré cela, les actions qu’elles mènent avec leurs fonds propres ne leurs permettent pas de grandir ni de réaliser le moindre de leurs objectifs.

Le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France a donnait l’occasion à des ONG qui travaillent dont certaines sont connues que d’autres, de se réaliser et d’encadrer une jeunesse pauvre, dispersée et dangereusement livrée à elle-même.

En effet, le dispositif d’appui de la coopération française à la société civile mauritanienne (FAJR) a sélectionné 18 associations nationales suite à son appel à proposition de la phase FAJR1 afin de promouvoir l’organisation et la participation des jeunes à travers le pays.

Dans sa deuxième phase FAJR2, le programme a appuyé la pérennisation des 11 projets les plus pertinents de la première phase. Grace à ce financement l’Association Mauritanienne d’Aide aux Nécessiteux (AMANE) a pu mettre en œuvre son "projet multi-acteurs jeunesse rurale Tamourt Enaj" avec comme partenaires d’exécution la Mairie de Tamourt Enaj et le groupement de coopératives féminines Tamourtiyat mis en place, tant bien que mal par l’ONG.

Le financement de FAJR1 et le régulier appui technique du SCAC à travers des bilans collectifs et des séminaires de partages au profit des 18 ONG ont aidé ces dernières à se consolider et à réaliser leurs initiatives.

AMANE et la commune ont organisé la jeunesse de Tamourt Enaj dans une grande association mixte, des équipes de football, la mise en place du CCC participatif et inclusif de la commune conforme à l’arrêté 680 du 17 avril 2011 du MIDEC. Dans la phase actuelle FAJR2, le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France (SCAC) a soutenu la pérennisation des acquis de la première phase, et ce au profit de 11 initiatives porteuses de projets pertinentes, c'est-à-dire sans lequel, les acquis du premier sont appeler à disparaitre.

Pour AMANE mettre en place un CCC avec des jeunes en attente de participation à la vie locale, implique d’envisager sans attendre l’élaboration participative d’un Programme de Développement Communal de leur commune (PDC), dont les jeunes seraient acteurs à part entière et force de proposition.

D’où le présent projet : Elaborer un PDC pour la commune de Taourt Enaj afin de consolider le CCC et la participation de la jeunesse aux politiques publiques. Le premier PDC du Tagant.

La durée de l’initiative est de 9 mois et les partenaires d’exécution sont AMANE/Mairie/APJRTE (association pour la participation de la jeunesse rurale de Tamourt Enaj créée lors de la première phase du projet (FAJR1). De grandes avancées dans la mise en œuvre des activités commencées au mois d’août 2017. Les 15 et 16 du mois courant, le consortium a organisé des ateliers de "Réflexion et de programmation de la stratégie de développement de la commune (PDC) de Tamourt Enaj.

L’instrument est bien conçu par les communautés, les membres du CCC et la participation des 14 comités mixtes de jeunes villageois y compris les filles et leurs besoins et intérêts sont un principe de planification exprimés par eux. L’arrivée de la traditionnelle délégation de FAJR de contrôle et de partage d’expérience, conduite cette fois par madame Dieynaba N’diom, avec deux membres de CCD et de CCJ, a permis aux jeunes d’échanger leurs expériences avec beaucoup d’enthousiasme et d’ainsi enrichir le PDC par des projets innovants d’entreprenariat des jeunes.

Enfin, FAJR à travers ses 2 phases 1 & 2, a donc appuyé financièrement, techniquement et matériellement des petites ONG mauritaniennes leur offrant l’occasion de se confirmer. Il a aidé la jeunesse mauritanienne à s’organiser, à participer aux politiques publiques et à s’exprimer Il a aidé la commune à se doter d’un CCC, d’un PDC incluant la jeunesse et d’associations actives.

Sektou MOHAMED VALL

Présidente de l’ONG AMANE

------


Avec Cridem, comme si vous y étiez...
















































Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : ONG AMANE
Commentaires : 1
Lus : 1610

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • ADCRIYADH (H) 29/01/2018 18:00 X

    CET ONG NE RATE PAS D'0PPORTUNITE AVEC ALVAJR CAR SON RAPPORT AVEC EST DU A LA PRESENCE DU SG DU MEME MINISTERE ET LES AUTRES ONG SE CASSENT LA FIGURE SANS RIEN TROUVER NOUS NE SERONS PAS DUPE ET FINI LE MENSONGE SI J'AVAIS UN SG JE SERAI QUALIFIE