07-02-2018 06:00 - La dérobade de Birame Dah Abeid face au PMC Arc-en-ciel

La dérobade de Birame Dah Abeid face au PMC Arc-en-ciel

PMC Arc-en-ciel - Les dirigeants du PMC Arc-en-ciel s’apprêtaient à recevoir ce lundi 05 février à 12h30 à leur siège, M.Birame Ould Dah Abeid, accompagné de quelques uns de ses collaborateurs.
 
Ce rendez-vous avait été décidé sur la demande de M. Birame lui-même qui avait émis le vœux de rencontrer le président Balas, son sauveur et son bienfaiteur, des services rendus que Birame, toujours animé par sa folie des grandeurs maladive n’a jamais daigné reconnaitre en retournant l’ascenseur au président du PMC Arc-en-ciel, qui avait failli perdre sa vie alors qu’il se rendait à Aleg pour rendre visite à celui qui a poussé l’ingratitude au sommet, en parrainant des campagnes de dénigrement du président Balas et de son parti sur les réseaux sociaux.

Et pour commencer avec le rendez-vous manqué de Birame qui a finalement décidé de se dérober, il y a lieu de noter que ce fut un acte peu glorieux de la part de celui qui se présente aujourd’hui comme le champion d’une lutte hautement politicienne et mercantiliste contre un esclavage chimérique qui n’est rien d’autre qu’un produit bas de gamme commercialisé en Europe et en Amérique qui, ironie du sort, sont les deux berceaux de l’esclavage dans le monde.

Et pour entrer dans le vif du sujet, notons que M. Birame qui a pressenti le déluge d’arguments convaincants et assommants,qui l’attendaient au siège du PMC Arc-en-ciel, s’est constitué malade mental le jour j, se faisant interner à l’hôpital Dia, une manière peu glorieuse d’éviter le tribunal de l’histoire qui allait mettre à nu toutes ses bassesses.

En effet, peu de temps avant le rendez vous, l’un des hommes de Birame appelle le président Balas au téléphone pour lui dire que ce dernier est malade et qu’il a été évacué à l’hôpital psychiatrique.

Il n’en est rien bien entendu et cette attitude qui frise la lâcheté en dit long sur le caractère de l’homme qui, en dehors de son costume d’apparat, fait figure d’un piètre comédien qui ne maitrise pas son rôle.

Et pour cette rencontre qui n’a finalement pas eu lieu, le président Balas allait remettre Birame à sa place en mettant à nu son ingratitude.

Les journalistes étaient conviés à la rencontre pour témoigner et relater les faits afin d’édifier l’opinion publique mauritanienne sur la personnalité de ce monsieur que nous considérons comme un danger public.

Pour rappel, le parti Arc-en-ciel avec le président Balas est celui qui a osé soutenir ouvertement Birame et qui a fait le plus pour lui, avant de découvrir que ce n’est qu’un ingrat et un imposteur.

Jugez-en vous-même. Il y a quelques années, le PMC Arc-en-ciel avait failli perdre son récépissé pour avoir permis à la jeunesse de IRA d’organiser en son nom une manifestation culturelle à Teyarett.

Le président Balas a visité Birame dans ses prisons aussi bien à Rosso qu’à Aleg. Il lui avait réitéré à chaque fois sa solidarité. Et si Birame est aujourd’hui en vie, c’est en partie grâce au président Balas.

En effet, dans la prison d’Aleg, il avait frôlé la mort et son évacuation sur Nouakchott ,pour venir se soigner, a été possible grâce à l’intervention du président Balas auprès de Son Excellence le président Mohamed Ould Abdel Aziz qui avait accepté cette demande du président Balas et ce, après l’avoir refusé pour tout le monde, y compris pour des officiels américains, canadiens et de l’Union Européenne qui avaient pourtant brandi des menaces contre le pouvoir; mais le président Aziz les avait ignoré préférant plutôt faire honneur au président Balas.

Et, à sa sortie de prison, le président Balas était le seul homme politique à se mettre devant la prison pour accueillir Birame et le réconforter. Birame avait promis au président Balas qu’à sa sortie de prison, il allait effectuer sa première visite chez Arc-en-ciel.

Bien entendu cette promesse est restée lettre morte. Et, plus grave M. Birame n’avait pas trouvé mieux que d’orchestrer une campagne de presse sur les réseaux sociaux contre le président Balas.

Ce n’est pas fini, nous dévoilerons le reste au fur et à mesure et cela dans les médias, sur les plateaux de télévision et dans les radios.

Comment alors après tous ces forfaits M. Birame pouvait-il penser un seul instant que le PMC Arc-en-ciel va aller s’acoquiner avec un homme aveuglé par la folie des grandeurs et qui n’hésite pas à vendre son pays pour de menus fretins.

Au contraire, le PMC Arc-en-ciel, dénonce avec la dernière énergie les campagnes mensongères menées à l’étranger par Birame et Cie, pour trainer dans la boue l’image du pays et ce en contrepartie de misérables avantages matériels.

Quoi qu’il en soit au PMC Arc-en-ciel, décision a été prise de ne pas recevoir M. Birame et de ne pas discuter avec lui, ni de près ni de loin, car, vu son ingratitude flagrante, à notre égard, il ne le mérite pas.

Le PMC Arc-en-ciel,

Section Communication



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 25
Lus : 3448

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (25)

  • Tireur (H) 07/02/2018 21:32 X

    Mr Pyranha il ne faut pas en vouloir au PMC et encore moins au président Balas pour avoir mis à nu le comportement de ton gourou. Le PMC n’a fait que son travail en relatant des faits avérés et vérifiables donc rien ne sert de deverser ta bile et ta haine aussi gratuitement en faisant recours à des arguments totalement fallacieux ; Quand tu affirmes « Balas se prenait comme le représentant des pullars en s’affichant comme seul défenseur des propriétaires terriens lésés de Dar el barka à Donaye, » mais c’est toujours valable. Aujourd’hui seul Balas est en train de se sacrifier pour faire entendre la voix des sans voix comme toi ; et au lieu de venir l’aider votre haine vous interdit cela et vous pousse à le trainer dans la bous. Vous devez avoir honte de vous, toi et tes semblables ; Et tu poursuis, je cite « Il a fallu que Aziz envoi quelques gourous pullar “cagoulés” pour ratisser des soutiens auprès des leurs pour que Balas change totalement de discours » ; ça se voit que tu es dépassé M.Pyranha, Balas n’a jamais changé de discours mais il a évolué ; seuls les imbéciles ne changent pas. Aujourdhui Balas se bat quotidiennement pour aider des laisser pour compte à recouvrer leurs droits. Qui fait mieux ? ça c’est du concret et tu peux le vérifier toi-même et je suis d’ailleurs sur que tu le sait mais tu vas pas le reconnaitre ta haine aidant ; Et pour ce qui est de métamorphose dont tu parles, Balas n’a pas changé d’un iota et la métamorphose n’existe que dans ton imagination maléfique. Aujourd’hui Balas tente le tout pour le tout pour aider le pays à se mettre sur de bons rails, au moment où des pyromanes comme toi et ton birame chercher à allumer le feu. Mais ce message de paix de Arc en ciel finira par triompher au grand dam des va-t-en guerre.

  • pyranha (H) 07/02/2018 19:24 X

    En vérité, à la lecture de cet article du PMC on se rend compte de beaucoup de choses. Tout le soit disant soutien à Biram lors de son arrestation à Rosso et ses amis n’était que du théâtre et du bluff orchestré par BALAS ,une véritable posture hypocrite . Dans le même temps Balas se prenait comme le représentant des pullars en s’affichant comme seul défenseur des propriétaires terriens lésés de Dar el barka à Donaye, Balas a passé un bon bout de temps à remuer ciel et terre et à tympaniser les gens pendant des mois sur ces dossiers . Il a fallu que Aziz envoi quelques gourous pullar “cagoulés” pour ratisser des soutiens auprès des leurs pour que Balas change totalement de discours. Tout le monde se rappelle de sa déclaration appelant à tempérer les revendications et de dialoguer avec Aziz. Le clou de sa métamorphose éclaire est atteint après son périple Europeen qui le conduisit directement chez Aziz pour dit il lui rendre compte. Apres donc la lecture de ce texte incendiaire du PMC ,les questions qu’il faut se poser est que : Comment se fait il que sur un simple rendez vous manqué, Balas reprenne exactement les quolibets du pouvoir de Aziz je le cite : que Biram était malade mental, que l’esclavage était un faux problème mais un fond de commerce pour l’occident ,que Biram était un traitre et que sans lui Biram serait liquidé , donc Balas faisait tout ce cinéma sans aucune foi !!!! c’es vraiment très grave . Ce comportement haineux et infamant du PMC, est absolument prémédité, il ne fallait que l’occasion se présente pour confirmer à Aziz que le PMC est à sa disposition A bien réfléchir on comprend que ce Balas ne reculera désormais devant rien pour faire le sal bouleau au bonheur de Bilal muezzin de Diaala Walii des Bertrand du Tireur et autres farfelus….commentateurs sur cridem .

  • nemahaidara (H) 07/02/2018 19:01 X

    "Et si Birame est aujourd’hui en vie, c’est en partie grâce au président Balas." Peuple musulman de Mauritanie , cette phrase si ce n'est pas un blasphème ?

  • nemahaidara (H) 07/02/2018 18:55 X

    Voilà une grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf . Dérobade ? Vous êtes qui en tant que parti ? Rien du tout .En disant cela ni arrogance , ni mensonge mais simple vérité que tous les mauritaniens connaissent. La politique-spectacle , les déclarations arrangées qui ne veulent rien dire , tout cela n’ébranle personne . Même le régime connait ce que ce parti représente et ce qu’il veut , très facile du reste à régler pour un pouvoir :les biens . Laissez Biram , continuer à tendre votre sébile

  • Tireur (H) 07/02/2018 14:38 X

    Voilà qui est édifiant. C’est tout à l’honneur du parti Arc en ciel avec le président Balas qui,tout le monde le sait est un grand patriote qui aime la Mauritanie. Et il le prouve chaque jour davantage ;en peu de temps Balas s’est imposé comme un homme politique de premier plan qui devient incontournable ;aujourdhui il est le chef de file incontestable de l’opposition responsable. Ces vérités sur Birame que le PMC Arc en ciel vient de dévoiler ici démontrent la générosité du président Balas qui nous montre que c’est un grand homme ;en même temps elles compromettent Birame dont le vrai visage a été dévoilé sans ménagement ;Balas est aujourdhui l’un des espoirs d’une classe politique médiocre et en mal d’inspiration ; l’homme est dynamique et entreprenant ; ses initiatives novatrices mettent le PMC Arc en ciel au devant de la scène politique nationale ; En tout cas moi je comprends pas pourquoi birame n’a pas été reconnaissant après tout ce que Balas a fait pour lui et que aucun autre homme politique n’a fait pour lui ; en tout cas les faits sont clairs et frappants ; et il n’ ya rien à dire sauf pour certains oisifs du net qui tirent sur tout ce qui bouge et font parfois des affirmatons fantaisistes et des accusations ridicules ; c’est malheureusement triste et lache de faire des attaques gratuites contre quelqu’un comme Balas qui fait œuvre utile et se donne corps et âme pour reconcilier les mauritaniens ; je suis sûr en tout cas qu’avec son approche de la politique, son engagement et son dynamisme avec son parti, Mr Balas finira par nous surprendre agréablement car il est en train de faire du beau travail pour la Mauritanie.

  • hamadel (H) 07/02/2018 13:48 X

    BIRAM DAH EST UNE GRANDE PERSONALITE il REPONDRA JAMAIS AUX INSANITES DE MR BALANCE

  • Le Titan (H) 07/02/2018 13:44 X

    Il n’est pas reconnaissant et tout le monde le lui reproche, ses amis, ses parents, ses camarades, ses intimes, depuis 3 ans il a perdu les plus précieux de ses cadres et hommes politiques, c’est lui seul qui compte le reste doit se soumettre à son dictat, que cela soit en Mauritanie, en Afrique, en Europe et en Occident. Biram reconnaissance zéro.

  • Le Titan (H) 07/02/2018 13:43 X

    ahznar (H) Le cas de Biram envers les cadres et citoyens de ce pays est terrible si vous connaissez l’homme, comme à dit un commentateur plus bas dans cet article, Biram ne respecte personne et pense qu’il a droit à tout, il minimise tout le monde sans aucune raison, ce que les gens avant Balas avaient dit revient sur le devant de la scène, Biram a perdu ses camarades et compagnons de longue date à cause de son manque de reconnaissance.

  • ahznar (H) 07/02/2018 12:37 X

    De la grandeur,du respect et surtout de la modestie pour tout acteur de politique. Cette expression : je t'aime moi non plus à toujours existé.La politique est semblable à cette femme orgueilleuse prête au divorce à tout moment. Aussi ce communiqué est frustrant et incommodé. Ce parti arc en ciel doit pouvoir être discret et travailler avec modestie. Les injures,les invectives et surtout les dénigrements appartiennent à la basse classe et elle restera toujours classifiée petit parti hableur

  • hamadel (H) 07/02/2018 11:29 X

    BALAS CHERCHE DE L'ARGENT POUR LUI SEUL ET SACRIFIE LA BASE

  • SS 2020 (H) 07/02/2018 11:18 X

    Honteux, Birame est vraiment cuit.Mais in n'a eu que ce qu'il mérite. Il n'a pas de chance le pauvre. Il ne savait pas qu'il avait affaire à Mr Balas, l'un des rares homme politique integres et qui ne recule jamais devant la vérité. C'est pas un hasard si M.Balas dérange par son franc parler et son honnêteté. Donc pas de place à côté de Balas pour des gens comme Birame.

  • hamadel (H) 07/02/2018 11:15 X

    le pmrc de balas le batoulo(courtisan) est un parti cartable et propriétaire du recépicé est désormais seul depuis qu'il à commencé à forcer la main au pr

  • rasshmar (H) 07/02/2018 11:13 X

    Chers amis, arrêtez de vous déchirer entre pro et anti Balas et Biram. Balas a égrené des faits précis. la réplique de Biram s'impose en attendant que Balas en remette une couche comme il l'a promis.

  • oliguense (H) 07/02/2018 10:11 X

    Qu'elle risques ç grave ça!

  • hamadel (H) 07/02/2018 09:44 X

    declation de parti SALABOUROU(canne en fr) DU PRESIDENT AZIZ nous militants avons quitte ce parti depuis que le president à decidé le compagnonnage foré

  • socrate (H) 07/02/2018 09:25 X

    Communiqué médiocre. On vous sent trop frustré que Birame ne vous ait pas rendu visite et vous deversez vos balivernes sur lui. Il y a mille et une autre manière de régler un différend. Vous êtes minables

  • Bertrand (H) 07/02/2018 09:07 X

    Je n'aime pas la politique TOUT Y EST FAUX. néanmoins je tire chapeau à BALAS qui me parait être un bon citoyen doté de personnalité et de jugement et capable d'asséner certaines vérités. Comme mon nom Bertrand l'indique je suis un maure (arabe) et suis tenté de rejoindre les rangs de PMC, pour soutenir le projet de BALAS s'il accepte de le diluer dans un peu de lait.

  • duroowo (H) 07/02/2018 08:45 X

    Si j'etais Biram je ne visiterai jamais ce parti des vendus et des opportunistes ce n'est pas Biram qui a extrader Ballas au senegal et ses semblables et dertuit ses bien!. il visitait Biram en prison quand il etait opposant et maintenant il est saffaga il ne pourra jamais recevoir Biram par ce que il va faire mal a son BOSS Aziz. S'il peut faire quelque chose pour quoi il n'aide cette Mauritanie pour ramener ces refugees qui ne concentrent entre senegal et mali ce n'est pas Biram qui les a mu la bas pour son noble BOSS arrete leur retour comme Blass avait beneficiais. Pardon honorable president Biram il ne faut meme pas se fatiguer pour voir ces ingrats qui cherchent just qu'a remplir leur poches.

  • lumiere (H) 07/02/2018 08:38 X

    Balas, jusqu'a present on arrive pas a avoir nos papiers. La promesse de Mr. Abdoul Aziz, comme tu es la seule personne que Mr. Abdoul Aziz ecoute.

  • lumiere (H) 07/02/2018 08:28 X

    BALAS fait encore le boulot pour Mr. Abdoul Aziz. Tu fais tout cela pour faire plaisir a Aboul Aziz. Balas vous aussi vous nous avez dit beaucoup de chose fausses. Laisse Biram suivre son chemin de changement positif dans notre pays. Vive Biram et IRA

  • Buzz-Politique (H) 07/02/2018 08:19 X

    C’est pas possible, je me trompe si il est comme ça, est ce qu’il y’à pas autre chose que le président Balas n’a pas dit, il dit qu’il dira le reste dans les médias et plateaux de télé. Nous on attend.

  • Dialaa_Walii (H) 07/02/2018 08:16 X

    Monsieur Biram on ne peut pas insulter les gens hier et leur dire bonjour aujourd’hui et puis maintenant venaient avec moi, c’est vraiment fou tout cela, il faut se repentir et reconnaitre qu’il y’à des hommes qui n’acceptent pas le culte de ta personne sur eux, Balas à parfaitement raison de ne pas d’accorder du crédit politique par manque de reconnaissance, comme il dit, il ne faut pas être ingrat qui est un défaut grave.

  • pyranha (H) 07/02/2018 08:04 X

    Mr BALAS finalement joue bien son rôle et comme porte parole de AZIZ ,il n'y aura pas mieux.Mr BALAS rappelle ici des faits qui ne datent pas plus de 3 ans comme si les Mauritaniens étaient amnésiques,tout le monde connait le processus qui vous a conduit également à rejoindre corps et âme Aziz . De grace faites un profil bas mais conservez au moins un tout petit peu de dignité, vous qui allez jusqu'à dire que qui n'allait pas à kaédi le 28 novembre passé n'était pas Mauritanien ,pourquoi mon ami ces excès de folie ? Alors tout ce que les extrémistes du pouvoir collaient à Biram ,vous êtes sans doute prêt à en prendre la relève ? Mooooorrrr. S'il vous plait continuez à vous faire tout petit tout le monde vous a finalement parfaitement compris. les peulhs disent à juste titre que "dogdou e dow houbéré dioutata" un sprint ou une course sur un bâtiment ne peut aller loin " telle est votre façon de vous opposer.....mon ami du timtimol

  • Bilal Muezzin (H) 07/02/2018 07:46 X

    L’homme a perdu ses amis à cause de son ingratitude, personne ne le croit plus, Biram croit avoir tous les droits sur les autres et rien en retour, alors en réalité c’est de la chimère tous ceux qui l’entourent n’est que du vent incapable de déplacer un papier. Mais le président Balas ne se laissera pas faire par les sourires trompeurs de l’homme qui ne croit à rien du tout, merci Président Balas pour ces vérités dites et connues de tout le monde.

  • medabdul (H) 07/02/2018 06:31 X

    Apparemment.ILS SONT DROITS DANS LEURS BOTTES ARC EN CIEL.. (***)