19-02-2018 01:00 - Voitures de luxe en Mauritanie : Les Belles Carrosseries

Voitures de luxe en Mauritanie : Les Belles Carrosseries

Le Calame - Je me demande où est-ce qu’ils trouvent les vingtaines de millions pour se payer ces belles voitures. Cette appréciation est bien-sûr celle d’une personne qui nourrit l’ambition d’acquérir une de ces belles voitures. Les mauritaniens sont friands des belles caisses, au propre comme au figuré.

Il suffit de faire un petit tour à Nouakchott ou à Nouadhibou pour se faire une idée du nombre de belles bagnoles qui circulent. Ils en ont vraiment du goût à revendre, nos compatriotes mais aussi des sous à la pelle. Car, autant vous le dire tout de suite, ces belles carrosseries coûtent les yeux de la tête.

Passée la nécessité qu’elle est devenue aujourd’hui, ne pas disposer d’une voiture, belle forcement, serait hérétique pour nos compatriotes disposant des moyens. Qui plus est, lorsque des bourses moins lourdes jettent leur dévolu sur les belles voitures. Mais, il n’y a pas que les voitures que les mauritaniens veulent belles.

Celles-ci sont d’ailleurs en concurrence avec les femmes. Il existe comme une relation transversale entre le Mauritanien, les belles voitures, les belles maisons et les belles femmes.

La maison vient le plus souvent compléter ce triptyque qui assure une respectabilité dans une société mauritanienne décidément plus que jamais portée sur le visible.

Avec une belle voiture, une belle Femme et une belle maison, vous ne pouvez manquer d’être une personne très, très en vue en Mauritanie. Les Mauritaniens renvoient ainsi l’image de gens qui ne crachent pas sur le luxe, en dépit de la conjoncture.

Mais à quel prix ? La réalité est là, cruelle plus que jamais : la crise socio-économique va crescendo. C’est la flambée des prix des denrées des première nécessité, aux souffrances quotidiennes du panier de la ménagère, au désarroi du monde rural et au désarroi qui hante la Jeunesse Mauritanienne en dépit du tapage politique-médiatique à son endroit.

Ahmed Bezeid Ould Beyrouck



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 3175

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 19/02/2018 13:49 X

    Le ‘’chroniqueur politique ‘’du journal le CALAME est devenu aussi le ‘’chroniqueur automobile, femme, maison...ETC ’’. Ce qui est certain c'est que Beyrouck a pris tout le monde par surprise ce mois-ci, en publiant cet article de qualité inférieure, car il n'est ni clair, ni compréhensible et ne possède aucune valeur. Mr Beyrouck , faites attention , la jalousie mène au péché. L’islam veut toujours débarrasser les gens de leurs émotions négatives pour l’harmonie et la paix de la société. La jalousie est détestée en islam et les musulmans doivent l’éviter le plus possible.

  • maurebleu (H) 19/02/2018 11:35 X

    Il faut arrêter de regarder les autres grandir quand on fait tout pour rester petit .

  • medabdul (H) 19/02/2018 01:13 X

    ET BIEN bezeid LE tekne PAYE TOI UNE VOITURE DE LUXE TOI AUSSI/