20-02-2018 12:12 - Une militante des droits de l’homme accuse le gouvernement d’avoir saboté la conférence de presse de HRW

Une militante des droits de l’homme accuse le gouvernement d’avoir saboté la conférence de presse de HRW

Sahara Medias - La présidente de l’association des femmes chefs de ménages en Mauritanie, l’activiste Aminetou Mint El Moctar a accusé le régime au pouvoir en Mauritanie d’avoir préparé délibérément le sabotage de la conférence de presse tenue par Human Right Watch il y a quelques jours à Nouakchott.

L’objectif visé, selon l’activiste, est d’empêcher la divulgation de certaines réalités aux médias et particulièrement les médias locaux.

Dans son communiqué de presse distribué lundi, Mint El Moctar déclare que les autorités avaient préparé une attaque féroce de la part de ses soutiens à travers les réseaux sociaux après l’échec de la conférence.

Elle a condamné l’injustice sans raison portée à l’endroit de l’organisation internationale ce qui justifie pour Mint El Moctar la fiabilité des rapports relatifs à l’insécurité, le recul des libertés dans le pays, les tentatives de taire les voix et l’interdiction des activités qui mettent à nue ces agissements.

La présidente de l’AFCM a ajouté que la Mauritanie connaît un recul palpable dans le domaine des libertés critiquant la passivité de l’état face à la montée vertigineuse des prix avant d’appeler les populations à s’y opposer.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1390

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • aminatat (H) 20/02/2018 12:27 X

    Aminetou mint el moctar vos déclarations n'ont aucune crédibilité. je vous conseille de vous taire au lieu de raconter des histoires et d'arrêter de faire des droits de l'homme un fond de commerce