20-02-2018 21:30 - Le Gouvernement donne un ultimatum aux sociétés privées d’assainissement de la capitale

Le Gouvernement donne un ultimatum aux sociétés privées d’assainissement de la capitale

Akhbar Watane - Le gouvernement mauritanien a adressé, via la Communauté Urbaine de Nouakchott (CUN), des lettres d’avertissement aux sociétés privées, chargées d’assurer la propreté dans les différentes moughataas de la capitale.

Objectif : se conformer aux dispositions du cahier des charges fixé dans les contrats cosignés avec les autorités publiques. Un ultimatum d’un mois a été signifié à ces sociétés qui s’exposeront en mars prochain, en cas d’inobservation de leurs missions, à une résiliation du contrat.

Les habitants de la capitale se plaignent depuis des semaines de la prolifération des dépôts d’ordures, que ces sociétés, décident parfois de bruler, plongeant les quartiers touchés dans une atmosphère d’étouffement et d’asphyxie, particulièrement au niveau des moughataas de Toujounine et de Dar Naim.

Traduit de l’Arabe par Cridem



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1581

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Bertrand (H) 21/02/2018 13:04 X

    les incendies des ordures ont recommencé. Ces sociétés se font un argent fou, exploitent les pauvres manœuvres, n’achètent pas les équipements nécessaire et achètent des villa à longueur d'années avec l'argent affecté au ramassage des ordures. Il ne faut pas résilier, parce que se serait accordé des avantages indus aux récalcitrants. Il faut amender et saisir certains actifs de ces sociétés par recours devant les tribunaux. J'ai vu un incendie de poubelle pas loin de chez moi entre la villa de MISGHAROU et la SOGED et ce n'est que le début, avec l'approche de l'été. ALORS GARE AUX FUMES NAUSÉABONDES ET AUX MOUSTIQUES.