02-03-2018 23:30 - La coopération allemande, GIZ, investit dans la formation de 140 jeunes à Boghé

La coopération allemande, GIZ, investit dans la formation de 140 jeunes à Boghé

GIZ - Présente en Mauritanie depuis 1991, la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit, communément appelée GIZ, soutient plusieurs projets de développement.

Parmi ceux-ci celui pour la Promotion de l’Emploi et de l’Insertion Professionnelle en Milieu Rural (PELIMIR). Mis en place en avril 2017, le PELIMIR va dans sa stratégie de promotion de l’emploi former à titre expérimental 140 jeunes à Boghé.

Recrutés sur tests, et composés à plus de la moitié de femmes, ces jeunes de 16-34 ans issus des milieux défavorisés seront formés dans les filières du maraîchage, de l’énergie renouvelable-solaire et de la couture. Il s’agit là d’opportunités d’emplois aux personnes qui seront formées, puisqu’elles seront intégrées dans le tissu productif national via un travail salarié et/ou de l’auto-emploi.

Cette formation de six mois, sanctionnée par un certificat de compétence, sera lancée ce mardi 06 mars 2018 au Lycée de Formation Technique et Professionnelle de Boghé, en présence du Wali du Brakna, Abderrahmane Ould Mahfoudh Ould Khattry, de représentants du Ministère de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et des Technologies de l’Information et de la Communication.

L’Ambassade d’Allemagne sera représentée pour sa part par Madame Annette Coly, Chargée d’Affaires à l’Ambassade d’Allemagne en Mauritanie et la GIZ par son Directeur Résident, Rainer Krischel, le Conseiller Technique Principal du projet PELIMIR, Dr Ulrich Hoesle et de plusieurs autres partenaires et membres de la mission en Mauritanie.

Le PELIMIR travaille en partenariat avec le Ministère mauritanien de l’Emploi (MEFPTIC). Ce projet est financé par le ministère fédéral de la coopération économique et du développement (BMZ) à hauteur de 5,5 millions d’euros et a pour ambition entre autres, de créer 1000 emplois à l’horizon 2022, dans les wilayas du Brakna et de l’Assaba.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : GIZ
Commentaires : 0
Lus : 1177

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)