03-03-2018 08:54 - Me Mbaye ignore tout sur Ould Mkhaïtir

Me Mbaye ignore tout sur Ould Mkhaïtir

Le Calame - « Je n’ai aucune nouvelle concernant mon client Cheikh Ould Mohamed Mkhaïtir depuis le 9 novembre 2017 à ce jour... », a déclaré Me Fatimata M’Baye, avocate au barreau de Nouakchott et par ailleurs présidente de l’Association Mauritanienne des Droits de l’Homme (AMDH).

Elle s’exprimait en marge d’une conférence de presse, tenue ce vendredi 2 mars, sur la dégradation de l'Etat de droit en Mauritanie, la situation dans les prisons et des défenseurs des droits de l'Homme.

Me M’baye, qui n’a pas revu son client après le prononcé du verdict de la cour d’appel de Nouadhibou en dépit de sa demande, invite les autorités à élargir le blogueur. « Tant que l'on me l’a pas présenté en chair et en os ou son cadavre, ou me faire visiter son lieu de détention, je ne saurais me prononcer », a-t-elle jugé.

Un mystère savamment orchestré est entretenu autour du bloggeur. Si certaines sources avaient évoqué son exfiltration vers l’étranger, l’ancien ministre de la justice parlait à l’époque de son maintien en prison tant que les voies de recours ne se seraient pas épuisées. Le Chef de l'Etat avait corroboré ses propos lors de ses récentes sorties médiatiques.

Le parquet avait interjeté appel contre sa condamnation à deux ans de prison synonyme de sa mise en liberté assorti d’une amende de 60 000 ouguiyas. En première instance, il avait été condamné à la peine de mort pour un billet de blog jugé blasphématoire, mais le jugement avait été cassé par la Cour suprême. Ould Mkheitir était incarcéré depuis janvier 2014, au départ poursuivi pour « apostasie » avant que les charges ne soient requalifiées en « mécréance ».

Me M’Baye avait assuré la défense de Ould Mkhaïtir en compagnie de Me Mohamed Ould Moine. Ils avaient demandé à la cour de tenir compte de ses regrets et excuses sincères, d’annuler sa condamnation et de lui accorder des réparations « pour les souffrances qu’il a subies ».





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 2535

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • siam2013 (F) 03/03/2018 18:33 X

    Une femme modeste plaidant en arabe en véritable mauritanienne et qui mérite -galanterie oblige - qu'on n'évoque pas son âge!

  • maparole2016 (H) 03/03/2018 09:51 X

    Ma parole, Maître, vous ne verrez ni sa personne, ni son cadavre, tous les commentaires sont unanimes et les mauritaniens le savent plus que n’importe qui, Ould Mkheïttir est hors de la Mauritanie, ses gardiens ont parlés à la première heure de sa sortie et de son embarcation vers Rome au Saint-Siège, il est arrivé depuis cette date à Rome, sur un tapis rouge accueillit par le Pape et remercier de son courage avant de se faire loger dans le secret des regards. Mais le gouvernement peut demander son retour en catimini, le temps d’une prise d’image devant une prison avec un garde, après retour sur Rome, Mkheïttir est devenu le nonce du Pape, c’est-à-dire son Ambassadeur en Afrique, donc Maître, vous n’êtes qu’au début de vos surprises dans cette affaire.

  • mdmdlemine (H) 03/03/2018 09:01 X

    Une fierté pour ce pays, une combattante infatigable, digne, professionnelle, juste et patriotique Sans doute la photo trés rajeunie, ici dans l'article est de Me M'Baye des années du siècle dernier, au temps où elle bravait quasiment seule avec ses collègues Ebetty et Ichedou les abus de la Tayatie Bonne santé et longue vie Me Un admirateur