05-03-2018 06:30 - Interpol arrête en Tunisie le suspect dans "l’affaire BNM"

Interpol arrête en Tunisie le suspect dans

Adrar Info - INTERPOL International a arrêté le suspect dans l’affaire de détournement de fonds des clients de la BNM, qui avait pris la fuite, après la découverte de l’affaire.

Des sources ont déclaré que la police internationale a arrêté le suspect à l’aéroport de Carthage alors qu’il s’apprêtait à se rendre en Côte d’Ivoire.

Un employé de l’agence BNM, agence de la capitale a été perdu de vue, depuis l’ouverture d’une enquête se rapportant à la disparition de plus de 100 millions d’Ouguiyas, retirés des comptes des clients de la banque, à leur insu.

Certains des employés ont été arrêtés dans le cadre de l’affaire mais en raison de l’absence de preuves, ils ont été libérés à l’exception de l’un d’entre eux.

L’arrestation du suspect fuyard dévoilera les nœuds de cette affaire et lavera de tout soupçon ceux qui jusqu’ici servaient de boucs émissaires, en l’absence de l’accusé principal.

Source : http://mourassiloun.com/node/3326

Traduit par Adrar.Info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 3138

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • samba el bakar (H) 05/03/2018 09:48 X

    En fin de compte,vu la récurrence de tels faits dans nos Banques,et pas les moindres ,nous sommes en face d'une gestion d'officines dans lesquels l'incurie côtoie au quotidien l'incompétence.Il est temps de moderniser les Affaires dans ce Pays pour l'intérêt de tous les opérateurs