05-03-2018 16:16 - De la banque à la police

De la banque à la police

Le Rénovateur Quotidien - Un client de la société générale et le chef de cette agence de Sélibaby ont failli en venir aux coups de poing la semaine passée. Selon notre correspondant, les deux hommes ont eu des échanges d’invectives sous les regards des clients interloqués par cette scène qui n’honore pas l’image d’une banque.

La crise des nerfs est déclenchée par une décision de fermeture du compte du client venu faire une vérification de son avoir après un virement émis par son employeur.

A sa grande surprise, la banque lui signifia que son compte est débiteur après les échéances de son prêt contracté auprès de la banque. « Vous n’avez rien dans votre compte, que désormais la banque l'a fermé ».

Devant l’insistance du client qui ne comprenait pas ce qui lui est arrivé et cherchant plus d’explications, le chef d’agence lui aurait intimé l’ordre de dégager de son bureau en le traitant d’insolent et d’arrogant.

Une vive discussion se poursuivit entre le responsable de l’agence et le client excédé par le traitement qu’il aurait subi. L’affaire est portée devant la police.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 3256

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • mojja1 (H) 05/03/2018 19:31 X

    En tout vas ce ne pas le caractère du chef de cette agence, le client n'a pas tout simplement voulu comprendre , mais je connais bien l'homme, le chef de l'agence , il ne peut faire du mal à personne. Donnez-nous la source de vos infos. Merci.