05-03-2018 20:45 - ONG Mauritaniennes Partenaires d’OXFAM : Déclaration

ONG Mauritaniennes Partenaires d’OXFAM : Déclaration

ROSA - Nous organisations de la SC mauritanienne partenaires de longue date d’Oxfam en Mauritanie, avons appris avec consternation, ce qu’on appelle aujourd’hui «le scandale d’Oxfam en HAÏTI ».

Nous regrettons fortement ce qui s’est passé, d’autant plus qu’il soit l’œuvre de personnes salariées d’Oxfam ; organisation qui œuvre pour la protection des personnes démunies et vulnérables. Nous attestons qu’en Mauritanie, Oxfam se déploie pour soulager et sortir de la misère des centaines de milliers de personnes.

Nous saluons le fait, que la Direction pays d’Oxfam ait pris les mesures pour partager l’information avec nous, en tant que partenaires et apprécions le courage d’Oxfam d’avoir accepté d’assumer sa part de responsabilité dans ce scandale.

Cependant, bien que l’indignation face à ces actes criminels soit légitime, il faudrait aussi garder de la mesure, loin de toute passion et faire preuve d’objectivité face à la situation.

Il ne faut surtout pas occulter tout le travail humanitaire et de développement qu’Oxfam a accompli et continue d’accomplir à travers le monde et particulièrement en Mauritanie.

Un adage populaire Mauritanien dit : qu’on ne doit pas accepter « qu’une poignée d’herbe sèche, soit à l’origine d’un incendie dans une savane verte » pour dire que ; ce qui s’est passé est l’œuvre d’une minorité égarée et irresponsable ; qui doit répondre de ses actes.

Par cette déclaration, nous signataires apportons notre soutien à Oxfam en ces moments difficiles qu’elle traverse et saluons le professionnalisme de ses équipes sur le terrain, ainsi que les rapports de partenariat constructifs et respectueux de notre dignité et valeurs morales ; que l’organisation en Mauritanie a toujours privilégié.

Signataires :







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : ROSA
Commentaires : 4
Lus : 1101

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • ELHAGHIGHA (H) 06/03/2018 17:57 X

    Vous aurez pu se taire,vous n'avez rien à dire.Les ONG en Mauritanie se sont des quemandeurs qui n'ont aucune valeur ajoutée.Ils font honte au pays.

  • Guindiyanke (H) 06/03/2018 10:24 X

    C'est une bande de mafieux, qui vient se solidarisé avec la mafia. Sur quels critères cet partenariat a été établit? Quel est l'impact de vos intervention sur la vie des populations pauvres en Mauritanie, par rapport au budget que vous gérer au nom de ces populations, c'est du n'importe quoi. L'Etat doit revoir ces interventions mafieuses.

  • byebye (H) 06/03/2018 08:30 X

    Les partenaires vous etez en retard. La plaie a été déjà soignée et en tout cas...

  • habouss (H) 05/03/2018 23:46 X

    Ce soutien - témoignage n’a aucune importance à côté des faits incriminés à Oxfam, cettte ONG a fauté par sa triche, sa suffisance et surtout son inconscience. Vous êtes très mal placés pour témoigner franchement a cause de la première faiblesse des ONGs du ventre que vous êtes. Des plus incorruptibles ont témoigné ont attend maintenant les procès, suite aux démissions limogeages de responsables dOxfam.