07-03-2018 21:30 - Mauritanie : Les 2 dauphins les plus probables d’Aziz (Alakhbar Info)

Mauritanie : Les 2 dauphins les plus probables d’Aziz (Alakhbar Info)

Alakhbar - Alakhbar Info a dévoilé - dans sa livraison de ce mercredi - le nom de deux personnalités que l’hebdomadaire considère comme «les dauphins les plus probables» de Mohamed Ould Abdel Aziz.

Le président mauritanien ne pourra plus se présenter à un 3e mandat, selon les dispositions constitutionnelles. L'une des deux personnalités est le Général Gazwani (Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed) chef d’État-major général des Armées. Ses atouts, note Alakhbar Info: une relation de confiance réciproque avec Ould Abdel Aziz qui date de 30 ans. Les deux travaillent depuis plusieurs années. Ensemble, ils ont participé au deux putschs de 2005 et de 2008.

Les faiblesses du général: il pourrait symboliser la main mise de l’Armée sur le pouvoir et l’implication de l’Institution militaire dans les affaires politiques. Le Général, qui s’apprête à aller à la retraite, pourrait faire face à un obstacle à sa candidature à la présidentielle en cas de rallongement de son service dans l’armée.

L’autre personnalité est le maire de Zoueirat (Nord) Cheikh Ould Baya, un capitaine de l’armée à la retraite. Ses atouts: une amitié intime avec Ould Abdel Aziz. Il est l’un des inspirateurs des récentes réformes en profondeur du parti au pouvoir (UPR). Il gère le secteur de la pêche en Mauritanie qui génère plusieurs milliards. Et l’homme est à la tête de la plus grande société de sécurité.

Les faiblesses de Ould Baya: il n’est plus en lien privilégié avec l’armée et souffre de manque de popularité. Il lui a fallu aller au 2e tour pour remporter sa mairie. Et il est issu d’une région de faible densité.

Alakhbar Info précise cependant qu'au sein de la majorité et de l’opposition, certains estiment que le « flou persiste sur la question de 3e mandat ». Le président Ould Abdelaziz, qui a réitéré son engagement de respecter la Constitution, semble n’avoir pas dit son dernier mot. Et cela pourrait retarder la guerre de succession annoncée.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 23
Lus : 7486

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (23)

  • mboyricksalem (H) 13/03/2018 21:15 X

    AJOUTEZ AU MOINS FELIX NEGRI C TROIS DAUPHIN SUR QUI CONDUIRONT LA MAURITANIE MAIS BAHIA NE FERA JAMAIS UN BON PRESIDENT POUR LA MAURITANIE C UN POLITICIEN ET UN RACISTE LES DEUX AUTRES N'ONTAUCUNE IDEE DU RACISME ILS SONT ÉDUQUÉS ET RESPECTUEUX DES VALEURS DEMOCRATIQUES SUR .

  • mboyricksalem (H) 13/03/2018 21:11 X

    je pense tres serieusement que le silence de gazouani vaut une tres grande recompense en tout cas s'il est respectueux des valeurs republicaine il peut etre le meilleure president de la Mauritanie en tout cas je le soutiens et ce choix vaincra incha'ALLAHOU RABBI.

  • synthetiseur (H) 11/03/2018 19:20 X

    Gacef 12, vos analyses sont respectables. Le seul hic dans tout cela c'est que la moitié de ces gens qui seront cooptés dans les rangs de l'UPR sont soit inutiles, soit peu surs pour que l'on compte sur eux, soit tout simplement peu enclins à se jeter dans l'incertitude. Le renouvellement des instances d'une structure est fatal quand il est fait à quelques mois des électons. Le prix à payer pour une adhésion massive et effective est énorme et je ne vois pas un parti qui n'arrive pas à payer ses dettes pouvoir satisfaire la cupidité de ses membres seul véritable mobile de leur engagement politique meme si c'est vrai il ne faut pas généraliser.Il ya toujours des exceptions.

  • gacef12 (H) 11/03/2018 09:51 X

    Le renouvellement des assises de l’UPR est une activité très ordinaire qui ne dérange en rien les institutions. Un parti qui veut se restructurer et préparer son congrès national, il n y a pas plus ordinaire ou plus légal que cela. Une large campagne de sensibilisation sera ouverte à l’intérieur du Pays (là où il n’existe ni opposition moins encore des presses indépendantes et là où les personnes ressources et les notabilités règnent en maitres des lieux), une campagne d’adhésion et de renouvellement des assises du parti suivra sans dérangement aucun. Pour ces raisons recruter la majorité des jeunes (hommes et femmes de moins de 40 ans) dans toutes les instances du parti depuis les unités de base jusqu’au bureau exécutif passant par les fédérations régionales (تجديد الطبقة السياسية) et créer par la suite un bureau politique national. Ce qui traduit une stratégie ou tactique en déclique qui va remplir le vide laissé par les partis de l’opposition dans les zones rurales.

  • synthetiseur (H) 10/03/2018 16:38 X

    gacef12 La cle de tout futur processus se trouve dans cette phrase que vous avez écrite " Faire de sorte que l’UPR gagne dans les élections attendues (parlement, conseils régionaux et conseils municipaux) aux deux tiers de chaque." Je voudrais bien savoir comment "faire en sorte que " sera traduit stratégiquement et tactiquement. S'il s'agit de phagociter la CENI, le conseil constitutionnel et l'administration pour les mettre de son coté ...Alors il fallait tout simplement que Aziz dise j'y suis j'y reste. Et nous éviter tout ce cinéma.

  • gacef12 (H) 10/03/2018 11:28 X

    Deux scenarios sont à prendre en considération à mon humble avis, il s’agit de : 1- La restructuration de l’UPR est un acte bien réfléchi devant permettre à ce que le Parti devienne véritablement le parti Etat c'est-à-dire recruter la majorité des jeunes (moins de 40 ans) dans toutes les instances du parti depuis les unités de base jusqu’au bureau exécutif passant par les fédérations régionales et créer un bureau politique national qui sera dirigé par AZIZ et quelques proches. Faire de sorte que l’UPR gagne dans les élections attendues (parlement, conseils régionaux et conseils municipaux) aux deux tiers de chaque. Les candidats désignés naturellement par le bureau politique national doivent répondre à des critères de discipline précis (respecter au moindre signal les consignes du parti, une partie des salaires sera prélevée pour fonctionnement du parti etc….). le gouvernement sera au 2/3 de l’UPR, ses membres dont le PM seront désignés par le Bureau politique du parti et doivent répondre aux critères précisés à cet effet. Toute la république devient en principe gérée par le bureau politique de l’UPR. Si AZIZ gère cette structure on verra que rien n’a changé et quelque soit le Président élu, il ne sera qu’honoraire 2- AZIZ est probablement toujours Général et le plus gradé de l’armée Mauritanienne. Il était probablement mis par l’armée à la disposition de l’Etat pour haute mission, à la fin de laquelle mission il revient logiquement comme chef suprême des armées prenant la place de son ami qui peut être envoyé dans les mêmes considérations. Là au lieu de Pouten Medvedef on prend du spécial AZIZ GAZOUANI Qu’en dites vous mes chers amis ?

  • synthetiseur (H) 10/03/2018 06:54 X

    Il est évident qu'on ne parle que du premier tour car le deuxième c'est une autre paire de manches. Tout dépendra aussi des autres candidats en lice. Si Un candidat à la Macron, respectable, irreprochable, bien soutenu financièrement, se présente ces messieurs ne verront que du feu. Je vous le garantis. Ce candidat pourra engranger les voix de tous les mécontents du système Aziz et ils sont nombreux plus celles de tous les mécontents de l'opposition et je medemande meme si l'opposition ne coopterait pas ce candidat. ça va danser dans ce pays lors des prochains mois....

  • synthetiseur (H) 10/03/2018 06:47 X

    Si les mauritanien arrivent à imposer la transparence dans les élections, Baya ne passera pas et Ghazouani fera un bon résultat mais restera menacé par le fardeau que lui laissera Aziz.

  • STYLO123 (H) 09/03/2018 11:38 X

    Attention,le Général GHAZOUANI est un homme de grande culture qui connait profondément la société mauritanienne par son ancrage profond et son appartenance à la très célèbre famille d'EL GHOUDHOUF d'Aoujeft et de Boumdeid.Il est très bien élevé,courtois et profondément respectueux des valeurs républicaines. A celà s'ajoutent ses relations poussées avec le monde extérieur et sa capacité de contenir les humeurs de tout interlocuteur quel qu’en soit l'orientation politique. Il jouit aussi d'une large considération au sein de l'armée .Il reste à mon avis hautement présidentiable et si le choix est porté sur lui,notre pays connaîtra une transition apaisée et pourrait continuer à se développer. Tout autre choix serait infructueux et porteur de risques aux conséquences néfastes pour la Mauritanie et la sous-région.

  • samba el bakar (H) 09/03/2018 07:08 X

    Dites moi de quel syndrome souffre l'énergumène qui utilise le pseudo de Association Main Propre? On dirait qu'il est atteint de la schizophrénie de TRUMP qui passe son temps à tweeter des choses et immédiatement après, le contraire,avec un nombrilisme dégoûtant.Décidément avec cette plateforme,on apprend à connaître le profil de quelques tarés en Mauritanie.Pourtant,le cul entre deux chaises,il te faudra choisir pour ne pas être écartelé

  • mdmdlemine (H) 08/03/2018 12:25 X

    Chacun a peur de trancher. A coup sûr c'est Baya qui est à une longueur d'avance dans ses liens personnels avec le Président. C'est donc lui qui succedera au Président, qui est l'héritier "Number One", peut on se permettre de dire. Il a plusieurs avantages que le Général de division Ghazouani a également, mais qui, partant de la discrétion professionnelle et même politique de ce dernier, font qu'il doit consolider le "tout sécuritaire", qu'il a parfaitement réussi jusqu'à présent. Aziz a été régulièrement avec Baya en brousse; certes pour se réposer, mais sans nul doute également pour tracer lentement mais surement les contours de l'après Aziz, loin des regards indiscrets Ils ont parlé en amis inséparables, autour d'un thé, muri leur réflexion et paraphé le deal de la transition qui ne sortira que le jour J. J'invite les autres internautes qui partagent avec les m^mes impressions de faire partager leurs idées avec moi sur ces assertions corroborées par la nature de dirigeant discret du Chef de l'Etat Ould Abdel Aziz, spécialisé dans le maintien de son peuple dans le suspens et de fausser tous les pronostics de l'opinion Oui C'est Baya le futur Président de la Mauritanie Ceux qui ne partagent pas cette conviction, peuvent avancer leur argumentaire On a encore des mois pour épuiser ces incertudes politiques

  • moulaye sidine (H) 08/03/2018 10:46 X

    Pourtant on a des civils plus cultivés et mieux placés pour guider le pays sur le chemin de la modernité citoyenne. Aziz, vous avez autour de vous un ou peut-être deux civils après à assumer convenablement les défis de la présidence.

  • LE PARRAIN (H) 08/03/2018 10:38 X

    Le peuple ne veut plus des militaires. Partisans et Opposants veulent une alternance civile "propre" sinon ke pays va brûler. La majorité ne votera point pour ces bottes en boubou.

  • moukhabarat (F) 08/03/2018 09:52 X

    Le dauphin - pas très désiré - de Azziz serait Hamza l'ancien maire de Nouakchott.La visite de Macron prévue à Nouakchott servirait à clarifier davantage voire orienter le choix du Président.

  • KANTAKI (H) 08/03/2018 08:42 X

    Le mouvement du 6 août n'a pas dit son dernier mot et ce mouvement n'appartient pas au seul Ould Abdel Aziz ou à l'un ou plusieurs de ses compagnons d'armes ! Vous plaisantez ! Nous n'accepterons jamais que le pouvoir soit entre les mains de personnes non expérimentées ou non outillées pour aller de l'avant en protégeant les mauritaniens dans le contexte actuel chargé de risques et de dangers ! La boulimie politique des uns ne doit pas nous amener à des alternances stupides et insensées comme celles vécues en 2007-2008 époque où un Zeine Ould Zeidane a été nommé premier ministre et on nous parle aujourdhui d'un Ould Raiss ou d'un Nani Chrougha ! Si Ould Abdel Aziz doit quitter eh bien on prendra nos dispositions pour garder le cap et enêcher que des farceurs puissent intégrer le pouvoir !

  • Le Caméléon (H) 08/03/2018 08:18 X

    C’est un scenario à la con, ces deux mégots de Marlboro n’ont pas de filtre et ils ont la diarrhée pour le premier et le second est constipé, ils ne font pas le poids devant un seul opposant de la république. Biram et son mouvement sont plus forts que ces deux touristes de l’argent.

  • boubou_kibili (H) 08/03/2018 07:08 X

    C'est quand meme prendre vos desirs pour des réalités. C'est dommage que tous ces gens qui s'agitent sur ce plan n'aient pas compris que la Mauritanie a quand meme changer. MOAZ lui meme n'aurait eu aucune chance de passer alors quid de ces deux Messieurs qui ne viennent pas du Ciel et qui sont plus que connus ici dans le in et out. Croire que les choses vont se passer comme cela dans la Mauritanie d'aujourd'hui c'est se voiler la Face. Maabdul a raison que ce scenarii sonnent faux et que les elcteurs Inchaa Allah le proveront car croyez moi qu'il n'aura pas de Boycott.Que MAA et son clan de civils et de militaires qui ont pillé ce pays s'en aillent et laissent ce pays tranquille qui ne leur appartient pas et se mettent plutot à mediter ce qui arrivera surement à chacun d'entre nous et devant Dieu alors là...seuls les comptes seront decidés par le Juste et et le vrai auditeur. Comme le disent mes cousins Oulof: They Bess Bobou!!! Allez Bonne fete à nos meres, epouses, soeurs et filles pour le 8 Mars.

  • NDIEWO (H) 08/03/2018 05:48 X

    Baya, n’aura aucune chance, les mauritaniens toutes les communautés confondues savent comment Ould Baya s’est enrichi, et pour cela, ils ne le pardonneront jamais. Ghazaouani a plus de chance, il est tout à fait présidentiable.

  • siam2013 (F) 07/03/2018 23:38 X

    Capitaine de vaisseau peut-être!

  • Wax Sa Xalat (F) 07/03/2018 23:09 X

    Je ne crois pas que ces deux faux-fins, ces deux moutons de panurge règleront le problème d’Aziz et feront même ensemble l’affaire devant un peuple qui n’accepte pas un trois mandats par personne interposée. La meilleure façon et la meilleure méthode est de quitter la tête haute et laisser le peuple choisir qui aura à gérer son destin. L’échec d’Aziz se verra le jour où il pensera donner sa place à qui il veut, lui d’accord il peut céder mais le peuple ne suivra pas, les populations souffrent de ces pillards d’un autre monde moderne, ils n’acceptent plus de se faire guider dans son choix.

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 07/03/2018 23:01 X

    Le Général Gazwani et le maire Cheikh Ould Baya, deux hommes qui aiment profondément leur pays. Deux hommes perspicaces, compétents et patriotes, qui ont chacun une grande vision pour la MAURITANIE VIVE AZIZ , VIVE GAZWANI ,VIVE Ould BAYA ET VIVE LA NOUVELLE MAURITANIE

  • Moutalli (H) 07/03/2018 22:40 X

    Capitaine, non! Je crois que Cheikh est un ancien officier beaucoup plus supérieur de la Marine nationale!

  • medabdul (H) 07/03/2018 21:42 X

    PAS DE GUERRE DE succession;vos scenari sont tous faux.SEUL LE PEUPLE EST SOUVERAIN.