08-03-2018 13:42 - Ould Mohamed Vall lance un SOS pour tirer son épouse de la servitude en Arabie Saoudite

Ould Mohamed Vall lance un SOS pour tirer son épouse de la servitude en Arabie Saoudite

Rimtoday - Le concitoyen Mohamed Ould Mohamed Vall a appelé dans un enregistrement vidéo, les autorités mauritaniennes et les bonnes volontés à l’aider, afin de libérer son épouse Lalla, des pratiques esclavagistes subies en Arabie Saoudite.

Lalla aurait voyagé vers Riyadh pour des raisons de travail fortement rémunérateur, grâce à l’assistance de Néma Ould Lemeounek.

Mais la malheureuse a fini par se rendre compte qu’elle a fait l’objet d’une duperie de Néma et qu’elle a été vendue à un certain Abou Said, qui la traita comme sa propre esclave, allant même jusqu’à la torturer et la violer. Abou Said dirige, selon un appel fait par Lalla à son mari, un réseau de traite locale de femmes venant de pays africains et asiatiques.

Face à ces sévices et à ses tentatives vaines de se libérer de cet enfer, Lalla a fait part à son époux, de son intention de fuir dans le no man’s saoudien.

Ce qu’elle aurait fini par exécuter, selon les craintes de Ould Mohamed Vall qui n’a plus reçu depuis d’appel téléphonique de sa femme, implorant l’Etat, les défenseurs des droits de l’homme et les bonnes volontés à l’aider afin de connaître le sort de son épouse.

Traduit de l’Arabe par Cridem



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 7
Lus : 2256

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (7)

  • Belphegor (H) 13/03/2018 13:00 X

    @Le Philanthrope "L’esclavage existe bel et bien dans la Mauritanie et elle persiste d’ailleurs partout dans toute la communauté maure" Répéter toujours les mêmes contrevérités n'en fera jamais une vérité absolue, ni vous ni les ONG qui ont fait de la lutte anti-esclavage leur fonds de commerce (pécuniaire et politique) dont vous reprenez en chœur les refrains favoris ne sont en mesure de prouver les chiffres fantaisistes distillées çà et là l'étranger sur les cas d’esclavage avérés en milieu maure qui serait selon vous la seule communauté de Mauritanie et même de l’ensemble des pays du sahel et d’Afrique ou les pratiques esclavagistes et/ ou ses séquelles subsistent….La vraie raison d’être de votre « combat » ce n’est nullement la défense des opprimés ou des pseudo-esclaves à libérer mais c’est plutôt la diabolisation de la communauté maure dans sa totalité quitte à tomber sans gêne ni retenue dans la surenchère et la malhonnêteté intellectuelle.

  • Le Philanthrope (H) 08/03/2018 16:58 X

    KantKANTAKI (H) l’esclavage existe belle et bien dans la Mauritanie et elle persiste d’ailleurs partout dans toute la communauté maure, qui ne croit pas aux sanctions des tribunaux qui n’existe que sur la forme, OUI l’esclavage existe jusque dans ta famille qui s’y emploi encore avec aisance et sans modération pour le respect des humains, il ne faut pas essayer de nier ce qui est là flagrant comme la lune et le soleil.

  • leguignolm (H) 08/03/2018 16:40 X

    A forte d'arrondir les angles, je dirai que je n'ai rien à rapprocher à Mr Néma le tord revienne à ce Mr. Ce Mr et ses semblants peuvent dire qu'ils ignorent les réalités qui se passent en Arabie Saoudite!!!

  • KANTAKI (H) 08/03/2018 15:11 X

    Philanthrope, l'esclavage n'existe pas chez les maures et c'est même impossible, comment pourrez vous le justifier? Indexer la proximité des uns avec les autres au nom d'un héritage commun ( pas seulement les pratiques héritées des temps anciens) est mal honnête.. Mais je corrige, l'esclavage n'existe plus chez les maures depuis belle lurette et personne n'y trouve d'ailleurs un avantage quelconque par les temps qui courent ! Mais l'esclavage existe caché chez les autres communautés mauritaniennes y compris chez les "haratines et esclaves affranchis"... La personne en question a vendu sa liaison ( parente ou épouse) contre de l'argent ( qui a payé les 1000 dollars de frais et quelle a été la ristourne pour notre "mari" éploré? Soyons sérieux !

  • Le Philanthrope (H) 08/03/2018 14:20 X

    Décidément KANTAKI (H) ton sang brule si tu entend que tes parents continuent à vendre des être humains au 21ème siècle, ce qui honteux et misérable chez les mauritaniens qui font cette pratique, c’est qu’il n’ont pas de vergogne et je me demande est ce qu’ils sont des musulmans et que vaut leur prière, des musulmans qui boivent du sang humains cela est unique en son genre en Mauritanie terre musulmane, maintenant dire que l’esclavage n’existe pas en Mauritanie, c’est vraiment démentir l’existence du ciel, pourquoi des gens qui ne mangent que de l’impur.

  • duroowo (H) 08/03/2018 14:14 X

    etre ingrat ce n'est pas ce que cet homme digne cherche si tu peut l'aider tu le fasse si non c'est bon de se taire que de critiquer ce Monsieur femmes voyager pour travail et etre anaquer ce n'est pas la premiere fois ni la derniere fois dans un pays la ou l'humanisme n'existe pas diginte n'existe pas c'est seulement l'argent quib compte au lieu de dire il faut juger ce Nema non encore tu s'insulte ce vieux qui peut etre ton grand pere c'est vraiment ingrat.

  • KANTAKI (H) 08/03/2018 13:47 X

    Quels ragots de la part d'un homme qui a vendu une personne en disant être son mari, un mari qui laisse voyager sa femme seule pour un travail "rémunéré" plus que de mesure ! L'ambassade va lire et vous serez pris dans votre propre engrenage, IRA_BIRAM au guet pour les fruits de cette publication calomnieuse !