08-03-2018 15:33 - Opération séduction du patronat marocain à destination de la Cedeao

Opération séduction du patronat marocain à destination de la Cedeao

Jeune Afrique - La CGEM, le syndicat patronal marocain, prévoit une série de rencontres avec ses homologues des principaux pays d’Afrique de l’Ouest. Objectif : défendre le dossier d’adhésion marocaine au groupement régional de la Cedeao.

Tandis qu’une deuxième étude d’impact de la demande d’adhésion marocaine à la Cedeao, devrait être lancée dès ce mois de mars, le patronat marocain s’apprête à lancer une vaste opération de charme destinée aux principales économies des pays de cette communauté économique.

Selon des sources au sein de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), une réunion est prévue prochainement avec la Fédération des organisations patronales de l’Afrique de l’Ouest (Fopao) afin de sensibiliser au sujet du dossier marocain.

Abdou Diop, président de la Commission Afrique et Sud-Sud de la CGEM prépare également des missions économiques à destination des quatre plus grands pays de la Cedeao, à savoir le Nigeria, la Sénégal, le Ghana et la Côte d’Ivoire.

Étude d’impact

Pour rappel, la CGEM avait déjà rencontré, en août 2017, une délégation de la Cedeao, alors chargée d’examiner les implications de la demande d’adhésion marocaine sur les économies de ce groupe-intergouvernemental composé de 15 pays d’Afrique de l’Ouest.

Une étude d’impact qui avait été remise aux chefs d’États des pays membres lors du 52e sommet de l’organisation régionale, réuni le 16 décembre à Abuja. Ces derniers avaient décidé de mettre en place un comité composé des présidents togolais, ivoirien, ghanéen, guinéen et nigérien pour superviser une études plus approfondie sur les retombées d’une adhésion marocaine.

Par Fahd Iraqi - à Casablanca



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Jeune Afrique
Commentaires : 0
Lus : 802

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)