08-03-2018 20:16 - Santé : la fièvre « Lassa » menace le continent africain

Santé : la fièvre « Lassa » menace le continent africain

Sahara Medias - Le centre pour la lutte contre les maladies au Nigéria a révélé que la fièvre Lassa tué près de 100 personnes au cours des deux derniers mois, lors d’une propagation jamais intervenue dans le pays qui a affecté la moitié des régions du pays.

Pour sa part l’organisation mondiale de la santé a annoncé la semaine dernière qu’elle a été informée de 1081 cas suspects, 90 décès des suites de la maladie dans 18 des 36 régions du Nigéria.

L’OMS ajoute que des centres ont été établis dans quatre régions pour faire face à la maladie, affirmant que celle-ci est répandue au Ghana, en Guinée, au Mali, au Bénin, au Libéria, en Sierra Léone et au Togo.

La fièvre Lassa une maladie virale qui entraîne une hémorragie, qui se transmet par les aliments ou les ustensiles domestiques contaminés par les urines des rongeurs et peut aussi se transmettre par les liquides provenant des malades.

Elle est caractérisée par une hausse des températures du corps, des céphalées et elle peut provoquer la mort dans de nombreux cas.

Selon le centre nigérian des maladies, cette fièvre a déjà fait, depuis le début de cette année, 120 victimes.

Le rapport de ce centre, pour le mois de mars, annonce le recensement de 1121 cas suspects, dont 353 ont été confirmés par les analyses et 37 autres cas attendent les résultats des examens du laboratoire.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1318

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)