09-03-2018 21:00 - La zone franche de Nouadhibou appelle à dissocier la politique et l’enseignement

La zone franche de Nouadhibou appelle à dissocier la politique et l’enseignement

Sahara Medias - Dans un communiqué distribué jeudi, l’autorité de la zone franche a appelé les professeurs et enseignants de la ville à éloigner la politique du secteur éducatif dans le pays, rejetant ce qu’elle considère une hypothèque de l’avenir des générations.

Dans son communiqué l’autorité de la zone franche a demandé de ne pas politiser le dossier des lotissements prévus pour les enseignants de la ville, affirmant que les opérations de viabilisation des terrains ont effectivement commencé depuis vendredi dernier.

Elle se déclare surprise par ce qu’elle considère une volonté d’hypothéquer l’avenir des générations et leur éducation, à travers des rassemblements et des menaces de grève, plutôt que de s’assurer du lancement effectif des travaux de lotissement, intervenu quatre jours déjà avant les rassemblements de protestation.

Des syndicats de l’enseignement avaient menacé auparavant d’escalade si les terrains à usage d’habitations n’étaient pas distribués, accusant les parties concernées de traîner les pieds pour l’application des décisions prises par le chef de l’état.

L’autorité de la zone franche a invité la famille éducative à éviter de politiser ce dossier déjà réglé en un temps record, comparé à son évolution d’antan, avant qu’il ne soit confié à l’autorité de la zone franche.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1318

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)