09-03-2018 10:54 - Communiqué de presse : Tasiast et Chami commémorent la journée africaine de l'environnement

Communiqué de presse : Tasiast et Chami commémorent la journée africaine de l'environnement

Tasiast Mauritanie - Nouakchott, le 7 Mars 2018 - Tasiast Mauritanie Limited SA (TMLSA ou Tasiast) et la Municipalité de Chami ont commémoré la Journée Africaine de l'Environnement le samedi 3 mars 2018, en partenariat avec les organisations « Action pour le Développement Economique de Chami » (ADEC) et la « Coopérative de Dawass pour l'Agriculture et le Développement » (CDAD).

Tasiast et ses partenaires ont organisé les activités de la journée pour mieux sensibiliser à la protection et à la préservation de l'environnement en Mauritanie.

Près de 300 participants sont venus à Chami pour participer activement aux deux activités phares de la journée: planter des arbres à la ceinture verte de Chami et nettoyer la ville lors d'une campagne de collecte des déchets.

Les participants comprenaient 48 employés et représentants de Tasiast, des membres de la municipalité, des femmes et enfants de l'école et du collège de Chami, des autorités administratives et militaires ainsi que d'autres bénévoles.

Les participants ont commencé la journée en plantant des arbres dans la ceinture verte de la ville, puis se sont ensuite divisés en 6 groupes pour collecter les déchets dans différentes zones de la ville.

Au cours de la journée, les participants ont réussi à remplir 230 barils réhabilités en poubelles, et planter 200 arbres. Dans le cadre de la campagne, la compagnie a fourni des gants, des lunettes, des t-shirts, des casquettes et des masques de manière à s'assurer que tous les participants mènent les activités prévues de manière saine et sécurisée.

Une pause-café et un déjeuner ont été généreusement offerts par le Maire et Hakem de Chami lors de cet événement qui a réuni les employés de Tasiast et les habitants de Chami dans un environnement cordial et collaboratif. L’importance de cette journée de préservation de l'environnement avait d’ailleurs été soulignée par le Maire dans son discours d'ouverture.

La signification donnée à cette journée de préservation de l'environnement a ainsi été soulignée par le Maire Mr. Limam Ould Sidi dans son discours d'ouverture. Il a déclaré, en remerciant les participants: «La préservation de l'environnement est un élément clé du plan de développement local et occupe une place particulière dans le partenariat de développement qui nous lie à TMLSA».

Créée par l'Organisation de l'Unité Africaine (OUA) en 2002 comme un vecteur de sensibilisation à la préservation de l’environnement, la Journée Africaine de l'Environnement est célébrée le 3 mars de chaque année par tous les pays de l'Union Africaine.

Cette journée commémorative s'appelle journée Wangari Maathai, afin de rendre hommage à l'héritage laissé par cette femme africaine en tant que lauréate du prix Nobel. L'année dernière, Tasiast a également participé au Forum de la Journée Africaine de l'environnement, organisé par le gouvernement Mauritanien pour son édition 2017.

En respect des préceptes de la Journée Africaine de l'Environnement et en cohérence avec son engagement à être une société minière responsable, Tasiast considère en effet la protection de l'environnement comme étant une priorité clé.

Cette initiative illustre enfin, de manière concrète, l'approche «Be Proud» de Tasiast (« être fier »), qui vise à positionner ses employés en tant qu'ambassadeurs et représentants des valeurs éthiques et morales de la Société.

Contact : Tasiast_Communications@kinross.com


Groupe de Participants réunis à Chami pour la journée de l'Environnement


Photo de groupe devant la commune de Chami Journée Africaine de l'environnement



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1404

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • cccom (H) 10/03/2018 07:35 X

    Je viens d’apprendre que l’armée nationale avait planté une Zériba de 25 palmiers (1/4 d’ha) en 2014 à Chami qui a commencé à produire des dattes mûres de qualité depuis 2 ans. Je dispose actuellement des besoins de pollinisation de ces 25 palmiers à offrir gratuitement à cette Zeriba qui me rappelle l’action de l’armée tunisienne qui avait viabilisé le Sahara en palmeraies et offert l’oasis aux villageois. J’ai déjà écrit 27 lettres ouvertes au Président Aziz pour prendre. Cette initiative d’expérimentation de la valorisation des Wilayas du Nord. m’intéresse vivement et je me déplacerai mardi prochain à Chami ( malgré mon état de santé) avec mes spathes mâles pour essayer de voir cette expérience qui peut se dupliquer sur des milliers d'ha sous certaines conditions. cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr

  • cccom (H) 09/03/2018 18:06 X

    Chami et Tasiast, leur partenaires présents et l'Etat savaient-ils que par effets climatiques positifs nouveaux du réchauffement de la terre et développement des nouvelles technologies que par l’installation d’une usine de dessalement de la mer d’un débit journalier de 1000.000 de m3/jour dans la zone à 50% ils peuvent transformer les wilayas désertiques du Nord en forêts denses de palmeraies modernes( fruitiers , céréales, , légumes et aliments de bétails créateur 100.000 emplois de jeunes en nombres et revenus 10 fois supérieurs en revenus et nombre d’emplois actuels de la mine d’Or . J’en doute un peu. cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr