10-03-2018 13:06 - Habsatou Bocoum, Pdt ONG : La femme mauritanienne, "sous l’emprise des coutumes"

Habsatou Bocoum, Pdt ONG : La femme mauritanienne,

Alakhbar - « La femme mauritanienne vit trop sous l’emprise des coutumes », regrette Habsatou Bocoum (Voir photo). La présidente de l’ONG Monde Sans Guerre et sans violence a été interrogée par Alakhbar à l’occasion du 08 mars, la Journée internationale de la Femme.

« La société nous regarde comme des êtres faibles, se désole Habsatou. On ne nous laisse pas exprimer nos idées. Nous n’avons pas l’opportunité de démontrer nos capacités. Au sein de la famille, on accorde plus de confiance aux hommes. Difficile encore pour la femme mauritanienne de sortir seule la nuit, même pour aller au travail. Et souvent, on ne nous laisse pas voyager sans tuteur ».

Pour la présidente de Monde Sans Guerre et sans violence, les mentalités « doivent évoluer » à l’égard de la femme mauritanienne. « Aujourd’hui, nous sommes sorties de l’ignorance, nous n’avons plus de complexe et nous participons à des séminaires et des congrès internationaux et parfois en représentant notre pays ».

« Le souhait de la femme mauritanienne est de devancer l’homme, conclut Habsatou Bocoum. Mais pour le moment nous préférons être au même pied et bénéficier des mêmes privilèges accordés à l’homme. »



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1583

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)