13-03-2018 19:16 - L’association Rahma critique les coupures d'eau et d'électricité et la flambée des prix du gaz domestique

L’association Rahma critique les coupures d'eau et d'électricité et la flambée des prix du gaz domestique

Alakhbar - L’association « Rahma » pour la protection du consommateur, qui milite au niveau de la capitale économique Nouadhibou, a vivement critiqué, ce qu’elle a appelé « une flambée considérable des prix, accompagnée de délestages intempestifs du courant et de coupure d’eau ».

« La ville a inauguré un nouveau épisode, avec la faible offre en gaz butane, ce produit indispensable pour les ménages », a indiqué l’association dans un communiqué rendu public lundi 12 mars courant.

L’Ong a appelé les autorités locales et la Zone Franche de Nouadhibou à intervenir rapidement, afin de stopper les spéculations, qui ont épuisé les maigres poches des démunis.

Elle a lancé le même appel à l’endroit des commerçants, les priant d’assumer leurs responsabilités morales et professionnelles envers les citoyens, notamment en évitant de contribuer à la montée des prix et d’aggraver les conditions déjà pénibles des populations.

Traduit de l’Arabe par Cridem



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1056

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • rimois (H) 14/03/2018 15:34 X

    Les prix sont maintenus (avec une propension à la hausse) à leur niveau quand le baril de pétrole tourné au tour de 120$ alors qu'il est aujourd’hui au tour de 60$. le gaz utilisé par les ménages en manque ce qui perturbe le fonctionnement des ménages et des entreprises étant donné que les travailleurs sont obligés de s’acquitter de leur responsabilité familiale avant d'aller au travail. Aucun contrôle sanitaire sur les produits importés destinés à la consommation. c'est une lourde responsabilité

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 13/03/2018 20:34 X

    Allons, soyons sérieux, c'est un mensonge éhonté! Ici à Nouadhibou, la vie n'est pas chère. Nous vivons à Nouadhibou, Il n'y a pas d'inquiétude excessive à avoir. Il n'y a pas de coupure d'électricité, ni pour les ménages ni pour les entreprises. le prix du gaz domestique est aussi abordable pour toutes les familles. VIVE AZIZ ET VIVE LA NOUVELLE MAURITANIE