15-03-2018 16:33 - La Mauritanie reçoit 24 millions de dollars de l’African Risk Capacity

La Mauritanie reçoit 24 millions de dollars de l’African Risk Capacity

African Risk Capacity - Le gouvernement de la Mauritanie et l’African Risk Capacity (ARC) ont le plaisir d’annoncer que la Mauritanie qui avait souscrit une prime d’assurance en 2017 de 1.489 993 dollars , a reçu un paiement de 2,4 millions de dollars d’ARC Ltd en réponse à la sécheresse de 2017. En complément des ressources du gouvernement, ils permettront d’activer une réponse rapide afin de protéger les communautés les plus vulnérables.

L’ensemble des fonds seront dédiés à l’assistance aux pasteurs, particulièrement affectés par la sécheresse de 2017, dans les quatre régions pastorales que sont le Trarza, le Brakna, le Tagant, et le Gorgol. Les fonds permettront de soutenir entre mars et juin 2018 près de 70 000 têtes de bétail.

Grâce à la vente subventionnée d’aliments de bétail, les fonds de l’ARC permettront d’acheter de l’aliment bétail pour moins de la moitié du prix du marché, ce qui empêchera la perte d’actifs productifs et préservera les moyens de subsistance des pasteurs.

Le paiement de l’ARC renforce une subvention continue du gouvernement mauritanien, permettant ainsi de mettre en œuvre immédiatement le paiement afin de faire baisser les coûts pour les agriculteurs.

Le paiement de l’ARC renforce une subvention continue du gouvernement mauritanien, permettant ainsi de mettre en œuvre immédiatement le paiement afin de faire baisser les coûts pour les agriculteurs.

Selon Mme Najwa Kettab, Commissaire à la Sécurité Alimentaire en Mauritanie : « La Mutuelle Panafricaine de Gestion de Risques est un partenaire essentiel dans notre lutte contre la sécheresse et toutes forme d’aléas climatiques que peux rencontrer le pays . La qualité de notre collaboration reflète notre volonté commune de répondre de façon efficace aux défis que nous affrontons”

Le soutien de l’ARC à la Mauritanie couvre trois domaines critiques: le financement, l’alerte précoce et la planification.

L’ARC permet aux gouvernements d’être proactifs dans la gestion de leurs risques de catastrophe, et l’analyse coûts-avantages montre que chaque dollar dépensé pour une intervention précoce correspond à quatre dollars dépensés après le temps nécessaire pour la livraison standard de l’aide en cas de catastrophe.

À propos de l’African Risk Capacity (ARC)

La Mutuelle Panafricaine de Gestion des Risques (ARC) comprend l’Institution de l’ARC (ARC Agency) et la Société d’Assurance Mutuelle (ARC Insurance Company Limited ou ARC Ltd). L’ARC a été créée en 2012 en tant qu’institution spécialisée de l’UA pour aider les États membres à améliorer leurs capacités afin de mieux planifier, préparer et répondre aux catastrophes liées aux conditions météorologiques extrêmes.

ARC Ltd est une mutuelle qui fournit des services de transfert de risques aux États membres par le biais de la mutualisation des risques et de l’accès aux marchés de la réassurance.

L’ARC travaille avec les pays pour réduire les risques de pertes et de dommages causés par les phénomènes météorologiques extrêmes affectant les populations africaines en fournissant une assurance contre les risques souverains et un soutien essentiel, notamment le renforcement des capacités, la planification d’urgence et l’accès aux technologies d’alerte précoce.

L’ARC joue un rôle important dans la réponse aux besoins des pays en temps de crise en fournissant un accès rapide au financement pour des plans d’intervention rapide pré-convenus élaborés en collaboration avec les gouvernements. Le financement de l’ARC complète d’autres formes de réponse locale et internationale.

Au cours des quatre années où l’ARC a offert une couverture d’assurance à ses États membres, elle a versé plus de 34 millions USD à quatre pays – le Sénégal, le Niger, la Mauritanie (2014) et le Malawi – touchés par des épisodes de sécheresse.

Ces ressources ont aidé plus de deux millions de personnes et environ un million de bovins et ont été utilisées dans la plupart des pays pour intensifier les activités ciblées de distribution de vivres et de transferts monétaires, subventionner l’achat de l’aliment du bétail et reconstituer les réserves stratégiques de céréales.

Pour plus d'informations, veuillez visiter: www.africanriskcapacity.org

CONTACT PRESSE:

Molly Toomey

mtoomey@mercuryllc.com



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1327

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)