18-03-2018 00:30 - Pénurie d’eau au Tagant ● Un bienfaiteur au secours des éleveurs de Nimlane

Pénurie d’eau au Tagant ● Un bienfaiteur au secours des éleveurs de Nimlane

Nouakchott Info - La rareté des eaux de surface consécutive au déficit pluviométrique enregistré cette année au niveau du Tagant est, actuellement, source d’inquiétude dans le milieu pastoral.

La mise en branle de l’opération Emel 2018 est un acte hautement salvateur qui a fait renaitre l’espoir mais son volet hydrique peine encore à répondre efficacement aux attentes. Pour appuyer les efforts de l’état certaines bonnes volontés à l’image de Memed Ould Sbaa, n’ont pas tardé à se manifester.

Connu au Tagant et même au-delà pour être un bienfaiteur au service des pauvres et des laissés pour compte, ce monsieur d’une simplicité déconcertante, est un philanthrope apolitique et désintéressé.

Pour soutenir les éleveurs de la commune de Nimlane (nouvelle appellation de l’ancienne commune de Tensiqh) et ceux des environs, il a foré trois sondages pastoraux dans la zone dite Rag Legueythine, une zone excentrée située à une dizaine de kilomètre de Nimlane. Ces ouvrages lui ont coûté la bagatelle de 13 millions d’Ouguiya de l’ancienne monnaie.

Le forage d’exploitation qui sert, actuellement, comme abreuvoir des éleveurs et leur cheptel est d’une profondeur de 130 m avec un débit longue durée de 16m3 par heure et un débit de courte durée de 22 m3 par heure. Aucune contrepartie n’est exigée des bénéficiaires de ce sondage ouvert à tous, qu’ils soient de la zone, qu’ils viennent des autres points du Tagant ou des autres régions du pays.

Le Wali du Tagant Mr Diallo Amadou Samba, qui s’est déplacé pour s’enquérir , de visu, de la qualité de l’ouvrage , a tenu à féliciter son initiateur et à le donner comme exemple aux autres fils de la région. « J’ai été marqué par deux initiatives qui se caractérisent par leur sincérité et leur désintéressement. La première est celle d’un promoteur de l’usine de conditionnement de datte et aliment de bétail et la deuxième celle de ce forage mis gracieusement à la disposition des éleveurs de la région. Contrairement à ceux qui viennent me voir pour solliciter des appuis, des contrats ou des financements de la part de l’Etat, ces deux messieurs ont investi leurs propres moyens pour soutenir leurs concitoyens. Au nom de l’état et du gouvernement mauritanien, je les félicite du fond du cœur ».

Très touché par les propos du chef de l’exécutif du Tagant, le bienfaiteur Memed Ould Sbaa (plus de 80 ans et diminué physiquement), a réitéré sa ferme volonté à continuer à s’investir dans le social. « Je mesure à sa juste valeur l’acte que vous avez posé en vous déplaçant personnellement accompagné de votre délégation pour rehausser de votre présence cet événement. Je vous fais la promesse que je continuerai à servir mes concitoyens » devait-il indiquer.

Vu les conditions plus qu’alarmantes du cheptel au niveau du Tagant, l’acte posé par ce bienfaiteur au crépuscule de sa vie, apolitique et totalement désintéressé, force l’estime et la considération. Vivement que son acte fasse tache d’huile et qu’il serve d’exemple à tous les patriotes.

Nouakchott Info









Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1611

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)