21-03-2018 12:33 - Lancement à Tidjikja de la 2e étape du rallye des sciences

Lancement à Tidjikja de la 2e étape du rallye des sciences

AMI - Le rallye des sciences organisé par le ministère de l’Education Nationale pour l’obtention du prix du Président de la République a été lancé, mardi, à Tidjikja, sous la supervision du wali du Tagant.

A ces compétitions de trois jours en mathématiques, physique et sciences naturelles, participent aux côtés des élèves issus du Tagant, d’autres élèves de classes terminales (4e et 7e année du secondaire) issus de trois wilayas : les deux Hodhs et l’Assaba, à raison de neuf concourants par wilaya.

Dans une allocution qu’il a prononcée à cette occasion, le wali du Tagant, M. Diallo Amadou Samba a affirmé que le lancement de la 2e étape du rallye des sciences constitue une réelle opportunité de compétitivité, de persévérance et de sérieux, appelant les comités d'arbitrage à être transparents, justes et sincères dans les tâches qui leur sont confiées.

Il a ajouté que cet événement vise à encourager l'excellence, en particulier dans les disciplines scientifiques auxquelles le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, accorde une importance capitale.

Pour sa part, le directeur régional de l’Education nationale au Tagant, M. Mohamed Lemine Ould Abdel Kerim, s’est félicité de la supervision par le wali de cette manifestation au cours de laquelle les lauréats du prix du Président de la Républiques seront choisis.

L’évènement s’est déroulé en présence du Hakem et du Maire de Tidjikja ainsi que des autorités sécuritaires de la wilaya.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1011

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • cccom (H) 21/03/2018 13:28 X

    Le Rallye des Sciences ( le vrai tout autre est poudres aux yeux, car notre système Edu actuel nous détruit à grande vitesse) est lancé à Maaden El Ervane (qu’on le veuille ou pas) par le système Cerveaux des Oasis, intensif et gratuit, le plus performant du monde depuis le 16 janvier 2018 par une classe de 26 élèves en 1ére année du âgés de 5 ans qui envisagent de réussir au concours d’entrée au collège à l’âge de 8 ans , puis au Bac scientifique à l’âge de 11 ans et au doctorats à l’âge de 16 à 17 ans. . Ne nous trompons pas par des mises en scène leurs prix seront des périmètres agricoles télé irrigués à distances à partir de leurs labos ou lieux de travail quand ils auraient réussi leur doctorats d’Etats. cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr