22-03-2018 05:30 - Aioun : 10 ans d’emprisonnement à l’ homme qui a violé ses six filles

Aioun : 10 ans d’emprisonnement à l’ homme qui a violé ses six filles

Adrar Info - Le tribunal pénal d’Aioun capitale de la Wilaya du Hodh El Gharby a condamné ce mercredi 21 Mars à une peine de 10 ans de prison ferme, un homme qui a violé ses six filles.

Le correspondant de Mourassiloun qui assistait au procès a dit que les filles étaient présentes et que la timidité les gênait visiblement, à telle enseigne que le président du tribunal était contraint, de demander au public de quitter la salle, le temps d’écouter la version de ces enfants.

Ces filles ont, entre 26 et 12 ans. Toutes ont reconnu avoir été violées par leur père, à l’exception d’une seule, âgée de 12 ans. Le correspondant a signalé que l’homme est détenu en prison depuis neuf mois, après que les filles et leur mère divorcée, aient déposé une plainte contre lui.

L’inculpé dont Mourassiloun s’excuse de révéler le nom s’investissait dans la sorcellerie pour prouver sa dominance, aux yeux des citoyens, lesquels disaient de lui, qu’il est un homme sage qui détient des pouvoirs mystiques.

L’un des juges, commentant ces déclarations a indiqué, lors de l’audience, que "la magie s’est retournée contre le magicien".

Source : http://mourassiloun.com/node/3531

Traduit par Adrar.Info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2710

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)