24-03-2018 08:54 - Don de 6 300 tonnes de riz du Japon à la Mauritanie

Don de 6 300 tonnes de riz du Japon à la Mauritanie

Apanews - La Mauritanie a reçu, vendredi, un don japonais de 6 300 tonnes de riz, a constaté APA. Le riz a été réceptionné par la commissaire à la Sécurité alimentaire de Mauritanie, Najwa Mint Kettab.

Selon Mme Kettab, le don sera utilisé pour mener à bien les efforts du gouvernement mauritanien visant à renforcer la sécurité alimentaire et à améliorer les conditions de vie des populations les plus fragiles.

Pour ce faire, a poursuivi la commissaire à la Sécurité alimentaire, la quantité de riz sera revendue aux enchères et son revenu utilisé pour financer des projets en liaison avec la sécurité alimentaire.

De son côté, le chargé d’affaires de l’ambassade nippone à Nouakchott, Hidya Sato, a souligné que ce geste s’inscrit dans le cadre du programme de subvention alimentaire signé entre les deux pays en octobre 2016.

Le montant global de cette subvention s’élève à 1,1 milliards d’ouguiya MRO (3millions de dollars US), a-t-il précisé.

MOO/te/APA



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Apanews
Commentaires : 3
Lus : 1051

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • Ahmedabdallah (H) 24/03/2018 23:40 X

    Ces 6300 tonnes de riz japonais ont dores et déjà commencé à être dilapidés par le gouvernement de pacotille du putschiste aziz et du parti cartable UPR dans son troc honteux et son usage non moins mesquin dans l'achat des, que dis-je dans le pillage, dans la rapine des cartes nationales d'identité des mauritaniens les plus vulnérables des villages les plus affamés. C'est donc la naïveté absolue de ces pays donateurs comme le japon qui fait prospérer la dictature et la mauvaise gouvernance dans ce pays maudit appelé la Mauritanie! a ce titre, ces pays donateurs se rendent complices des agissements répréhensibles du pouvoir putschiste du général de salon Aziz!

  • Ould Yarg (H) 24/03/2018 11:32 X

    Thank you Hidya Soto, Thank you for the donation, But I would like to know. Why rice? not machine to better have good harvest? Teach me how to fish not giving me fish every day. We need Water-pompes, Harvesting machines, Training in agricultural competencies, that what we need. The rice you give us will end in the hand of those privileged not those in need unfortunately

  • samba el bakar (H) 24/03/2018 09:46 X

    Encore une opération juteuse pour un proche du sérail sur le dos du citoyen La procédure de vente aux enchères en soi n'est pas une mauvaise chose mais toujours est-il qu'il faut un encadrement du prix de revente au détail afin de garantir les retombées bénéfiques pour les démunis auxquels ce don est théoriquement destiné Aujourd'hui l'emballage de 30 Kgs de ce riz est à 1200 Num et le détail de 1 Kg est à 45 Num.Pour les produits de luxe on s'en fout mais pour les denrées alimentaires de nécessité de base l'état doit rétablir un contrôle des prix car on frôle l'illicite (haraam) dans certains cas.Cette oppression du démuni n'augure rien de bon.