24-03-2018 18:45 - L'OMS invite la Mauritanie à accroitre le financement national de la lutte contre la tuberculose

L'OMS invite la Mauritanie à accroitre le financement national de la lutte contre la tuberculose

AMI - La Mauritanie a célébré samedi, à l’instar de la communauté internationale, la journée mondiale de lutte contre la tuberculose, sous le thème : "Avis de recherche : des chefs de file pour un monde exempt de tuberculose".

L’évènement a donné lieu à une compagne de sensibilisation de grande envergure impliquant les organisations de la société civile sur la nécessité de compléter et suivre correctement le traitement de la maladie.

S’exprimant pour l’occasion, le secrétaire général du ministère de la santé, M. Ahmed Ould Sid’Ahmed Ould Dié, a précisé que la tuberculose constitue un sérieux problème de la santé publique et que son département assure la prise en charge de tous les patients, surtout ceux issus des franges démunies, en application des directives du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, traduites dans les faits par le gouvernement du Premier ministre, M. Yahya Ould Hademine.

Il a ajouté que son département a inscrit une stratégie de lutte contre cette pathologie dans son plan national de développement sanitaire (PNDS) 2012-2020.

Pour sa part, le représentant de l’OMS à Nouakchott, Dr. Abdel Salam Guey, lu le message de la directrice régional de l’OMS pour l’Afrique, Dr Mathshidiso Moeti qui note qu’en dépit des progrès remarquables obtenus dans la lutte antituberculeuse, l’Afrique continue à ployer la plus lourde charge de tuberculose au monde et que nos structures de santé ne détectent que 50% des cas existants.

Elle a invité les gouvernements à accroitre le financement national de la lutte contre la tuberculose, prendre la responsabilité et veiller à ce que les médicaments et essentiels et fournitures de laboratoire soient toujours disponibles.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1092

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)