28-03-2018 16:51 - Vidéo ● Boubacar Messaoud : Je rêve de voir se réaliser la citoyenneté et le vivre ensemble entre nous

Vidéo ● Boubacar Messaoud : Je rêve de voir se réaliser la citoyenneté et le vivre ensemble entre nous

Hartani TV - Boubacar Ould Messaoud Ould Salem – Ingénieur Architecte à la retraite – Militant des Droits Humains – Je rêve de voir se réaliser la citoyenneté et le vivre ensemble entre nous, sans aucune exclusion et cela ne se fera pas sans une égalité et une justice partagée par tous.

"Ana Hartani Mani Barrani" est une "Campagne réalisée dans le cadre du Projet « Liberté, Droits et Justice : combattre l’esclavage par ascendance en Mauritanie » exécuté par SOS Esclaves sur financement du Département d’Etat des Etats-Unis.

حملة « آن حرطاني ماني براني » منظمة في إطار مشروع "حرية، حقوق وعدالة: استئصال الرّق من جذوره في موريتانيا". منفذ من طرف "نجدة العبيد"، بتمويل من حكومة الولايات المتحدة الأمريكية."







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Hartani TV
Commentaires : 9
Lus : 2191

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (9)

  • analagjar (H) 29/03/2018 11:26 X

    Une interview d'une grande hauteur de vue et de responsabilité...Vivement que les forces vives du pays, quelle que soit leur origine, se réunissent et trouvent ensemble les solutions idoines pour mettre en place de manière rapide les étapes jugées nécessaires à la construction d'une Nation unie qui soit basée à l'avenir sur la justice et l'égalité des droits de ses concitoyens

  • abaw123 (H) 29/03/2018 10:42 X

    MALHEUREUSEMENT TU EST ASSIS MAIS SI TU ETAIS DEBOUT JE TE DIRAIS QUE TU REVE DEBOUT.CAR TOUT LE PROBLEME DE CE PAYS C EST LES HARATINE QU ON MANUPULE (***). ET VOS INSTRUIT QUI VEULENT VOUS REVEILLER VOUS LES COMBATER CONTRE DES SAC DU RIZ

  • bouleibabs (H) 29/03/2018 09:59 X

    Doyen Boubacar etait''mon grand''au lycee de Ross.Nous etaient les eleves du plus beau lycee francais del'afriquee de l'ouest,une ville autonome.Nous n'etions ni sonikes,ni wolofs,ni halpulars,ni bidhanes,nous etions uniquement des vrais maurtaniens.Boubacar élève de seconde et international de football était la synthese de tout cela.Il etaitgentil,calme mais n'a jamais accepte d'etre servile.Affection Brahim Salem Bouleiba ''ton jeune'' qui est reste tjrs en contact avec toi et Merci et C/L Sidibé ''Muscles''.

  • mintebladi (F) 29/03/2018 00:48 X

    Un beau discours fédérateur, sage et réfléchi. Votre combat cher Boubacar est un combat noble et tous les épris de justice et tous ceux qui sont soucieux de l'avenir de la Mauritanie soutiennent ce combat juste. Bravo !

  • BELMAGVAR (H) 28/03/2018 22:25 X

    Tant que le combat est sous ll’etiquette de clan, ethnie. Couleur de la peau, il ne sera pas productif et restera du sectarisme qui incite au cantonnement racial. Je vous propose plutôt une campagne sous le titre : « aane mauritani manni bidhani we manni Kowry »

  • BELMAGVAR (H) 28/03/2018 22:09 X

    Simple monsieur Boubacar !!!! Alors arrêtez de vous organisez en structure ethniques, raciales et claniques. Accordez votre appartenance à l’unique identité que vous possédez et qui vous unis: Mauritanie et non celle qui vous divise : haratine, bidhani, peul, toucouleur, soninke, wolof et qui sais d’autres. Enfin arrêtez de demander le quota par ethnie et cette discrimination positive qui est négative en réalité. Regardez à titre d’exemple, l’assainissement de la ville de Nouakchott accordé dans ce cadre ethnique aux haratines avec son résultat négatif et catastrophique. Une fois l’ethnie, la couleur de la peau et les rivalités ethniques oubliés tout marchera pour que l’homme qu’il faut à la place qu’il faut puisse améliorer le progrès, le développement du pays et le bien-être de tout ses fils, sans distinction aucune. Le contraire ne fera qu’inciter à plus de cantonnement ethnie et le pays restera pris en otage dans ses tiraillements claniques qui pourront même conduire à plus grave. En ce moment, il sera tard pour avoir un état pour lequel ces organisations ethniques réclameront des droits ou autres. Les pays se regroupent voir même les continents, alors que nous peuple de moins de quatre million on se déchirent et en réalité pour rien. A BON ENTENDEUR SALUT !!!! اللهم ان قد بلغت !!!!!!Y

  • mdmdlemine (H) 28/03/2018 18:52 X

    Si le parti au pouvoir l’UPR joue la carte du candidat haratani à la présidentielle 2019, il aura une longueur d’avance considérable sur ses potnetiels rivauxn car jouissant aux côtés de mainmise sur le sérail, de l’argent, du gain politique de corriger ses erreurs et de créer l’égalité en les mauritaniens à travers une alternance inédite de l’histoire du pays Mais c’est sans compter les féodaux qui n’ont pas dit leur dernier mot et qu’il difficile d’associer à ce projet politique

  • mdmdlemine (H) 28/03/2018 18:33 X

    Le Président mauritanien en 2019 est un HARTANI si l'on raisonne objectivement, politiquement, démographiquement, discrimatoire-ment, internationnalement, alernance-ment, socialement Mais paradoxement en Afrique ce sont les minoritésqui dirigent et parviennent avec la force de l'argent à usurper les voix des majorités populaires

  • hamadel (H) 28/03/2018 17:31 X

    NOUS ALLONS PARTICIPER 0 LA GESTION DE NOTRE PAYS INCHAALLAH N'EN DEPLAISENT A NOS DÉTRACTEURS vive la Mauritanie ou toutes les couches se retrouvent dans la gestion de notre Mauritanie