30-03-2018 16:10 - Les travaux de la route goudronnée qui relie Atar à Zouerate sont terminés

Les travaux de la route goudronnée qui relie Atar à Zouerate sont terminés

Adrar-Info - Des sources bien informées ont déclaré aujourd’hui, que les travaux de réalisation de la route Atar-Zouerate sont terminés.

Ce nouvel axe de communication routière vient de mettre fin aux difficultés d’accès et de liaison des villes intérieures du pays, avec la plus importante ville minière, Zouerate. Il permet désormais sa connexion avec le réseau routier national asphalté et la capitale Nouakchott.

La route Atar- Zouerate est longue de 280 km. Les travaux de sa réalisation ont couvert la distance comprise entre Kseir Torchane (Wilaya de l’Adrar) et la ville de F’derick (Wilaya du Tiris Zemmour) en passant par les centres administratifs de Choum et de Touajil.

Source : http://mourassiloun.com/node/3620

Traduit par Adrar.Info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 5
Lus : 2018

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • Ould kardous (H) 31/03/2018 22:01 X

    Bravo pour ceux qui ont réalisé cette route

  • samba el bakar (H) 31/03/2018 14:12 X

    La route Zouerate-Nouakchott, voici un ouvrage d’art qui prouve que des rêves peuvent se transformer en réalité grandiose. Imaginez la construction du pont transfluvial de Rosso et la réfection de la route Nouakchott-Rosso, on pourrait prier le soubh à Zouerate pour prier le Icha à Dakar.Finis pour les Zoueraty le calvaire du train jusqu’à Nouadhibou ou le parcours pénible en voiture de Oudei el Kebch.En plus c’est une véritable aubaine pour Atar qui retrouve sa vocation de caravaranserail.On peut parler d’une véritable route de désenclavement.Nous prions seulement que la paresse et la débauche de Nouakchott n’auront pas ici aussi un terreau de développement vers le Tiris vertueux et travailleur

  • trump trompe (H) 30/03/2018 23:04 X

    En dix ans de règne notre éclairé président aurait au moins construit une autoroute digne de ce nom. Mais que nenni ! Juste en fin de règne c'est une route goudronnée qu'il réalise. Une route qui disparaîtra bientôt avec ce sable vivant . Décevant

  • Selmedine (H) 30/03/2018 17:01 X

    Il.importe de bitumer le tronçon ATAR chinguitti ôuada ne pour désenclaver des régions touristiques de grande renommée pour notre pays .Les populations de ces contrées éprouvent d'énorme difficultés pour traverser le grand rempart du dhar de l'adrar et les accidents entraînent la mort de plusieurs civils et militaires surtout dans les passes montagneuses.

  • lass77 (H) 30/03/2018 16:37 X

    Non Aziz , Mr le Rais ce sont des autoroutes qu'il faut au lieu des routes qui seront engloutis par le Sable. Je me demande est ce impossible pour ce pays de construire des autoroutes pour le bien etre des populations car cela contribue non seulement à diminuer ce triste bilan des accidents mortels mais cela peut contribuer aux échanges intramauritaniens. Je reve d'une Autoroute de Zouerate jusqu'à Gouraye en passant Néma bref relier tout le pays par des autoroutes dignes de ce nom dans un pays où les infrastructures de transport sont inexistantes. A défaut d'avoir des TGV , des Avions, les Autoroutes sont à la portée de ce pays.