02-04-2018 15:10 - Le ministère de la santé décide du retrait de certains médicaments des pharmacies

Le ministère de la santé décide du retrait de certains médicaments des pharmacies

Sahara Medias - Le ministère mauritanien de la santé a distribué une circulaire en vertu de laquelle il décide du retrait de certains médicaments des pharmacies pour péremption ou dose excessive par rapport à la normale.

Deux médicaments sont incriminés, il s’agit d’un modèle de paracétamol et de profine. Des sources de la direction de la pharmacie et des laboratoires ont réaffirmé à Sahara Media que de telles mesures sont prises chaque semaine par cette institution par souci de préserver la santé des citoyens.

La même source ajoute que cette circulaire est distribuée aux walis et aux hakems afin de protéger les citoyens contre certains médicaments qui ne répondent pas aux normes médicales requises.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 2115

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • amadou moussa (H) 04/04/2018 11:56 X

    C'est important de prévenir les citoyens du danger des médicaments périmés, mais il est important de citer ces médicaments aux populations qui se ravitaillent directement à la pharmacie du coin ou un depot connu du quartier.

  • Belphegor (H) 03/04/2018 17:18 X

    Mawdo1960 Vos questions légitimes s'appliquent à un état digne de ce nom pas à une république bananière comme la nôtre où ce genre de trafics est souvent favorisé de façon passive ou active par les commis de l’état que vous citez qui en tirent eux-mêmes bénéfices divers.

  • Mawdo1960 (F) 02/04/2018 18:33 X

    les walis et Hakims pour supperviser le retrait des medicaments.....Ou est la douane pour empecher ses medicaments de rentrer en Mauritanie?