09-04-2018 11:22 - Nouveau meurtre à Arafat: Un jeune homme sauvagement poignardé à mort

Nouveau meurtre à Arafat: Un jeune homme sauvagement poignardé à mort

Tawary - Fin de semaine sanglante dans le quartier poteau 5 à Arafat, (Nouakchott-Sud), hier, dimanche 8 avril, peu avant la tombée de la nuit. Un individu, âgé de 30 ans, y a été sauvagement poignardé à mort par son ancien compagnon, tous deux habitent dans le même quartier, selon nos informations.

Selon les informations de l’Agence Tawary d’Informations, les deux individus se sont rencontrés dans un petit espace situé à quelques mètres de l’Agence de développement Urbain (ADU).

C’est dans ce qui ressemble à des ruines d’une ruelle déserte que M.M.S à poignardé A.M.S au niveau du cou, le sang de la victime giclant dans tous les sens. Le blessé fuit alors en direction de la grande route pendant que son bourreau le poursuit, lui assénant un autre coup de couteau dans le dos, rapportent diverses sources.

Il s’affale juste au bord de la route vidant de son sang avant de rendre l’âme sur le coup. C’est sur ces entrefaites que des passants sont tombés sur la scène. Alors, l'auteur présumé de ce meurtre serait un jeune qui avait déjà fait l'armée.

Alertés les hommes de la brigade recherche du commissariat de police Arafat I se lancent sur ses traces et l’arrêtent dans moins d’un quart d’heure. D’autres éléments de la police se rendent sur le lieu et l’encerclent en attendant l’arrivée du procureur de la République et l’officier de police en permanence pour constater la mort.

Sur place, les autorités ordonnent l’ouverture d’une enquête pour connaitre les causes de ce meurtre.

Selon des sources, les deux anciens amis s’étaient bagarrés, il y a de cela quelques semaines et depuis ils ne se piffent plus.

Par A.Sidi



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2854

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)