12-04-2018 00:15 - "L'Equipe Médicale Chinoise en Mauritanie" en Caravane à Boghé [PhotoReportage]

Terroir Journal - Le centre médical était pris d’assaut dès les premières heures de la matinée du 7 Avril par des centaines de femmes, de vieux et de jeunes venus profiter de la caravane médicale Chinoise.

En premier, le sage Aly Saîdou THIAM, venu de son hameau situé au PK 16 ; l’un des rares survivants du Congrès d’Aleg en 1958, père du maire de Sebkha qui a passé toute la journée du 6 Mars au soleil avec sa fille dans l’espoir de se faire consulter, en vain.

Après les dispositions prises quelques heures auparavant par, Adama Moussa Ba (ancien maire), qui s’est démené avec les frères LY, (Abou et Sada) pour la réussite de la caravane.

Une caravane qui a offert plusieurs consultations ; ophtalmologiques, pédiatriques, diabétologiques, etc… pour les dizaines voire des centaines de personnes présentes au CM. Au milieu de la matinée, le Hakem, M. Mohamed Mahmoud O Mohamed Lemine, le Maire, M. DIA Hamadi Hachimiyou ainsi que le DRASS, M. Mohamed El Mokhtar O Mohamed Nagi, tous de blancs vêtus ont effectué une visite pour voir l’évolution des prestations médicales offertes par "l’Equipe Médicale Chinoise en Mauritanie" dans les locaux du centre médical.

Prestations médicales gratuites

Une équipe qui a également distribuée gratuitement des médicaments aux patients consultés ainsi qu’un lot de fauteuils roulants à la population. Un autre lot restant de la quantité de médicaments a été déchargé au Major du CM à la fin de la mission. En plus, de fauteuils roulants et des chariots.

Les salles du CM étaient remplies et il nous a fallu déployer beaucoup de biceps pour réaliser notre travail de reporters. Après avoir visité quelques salles de consultations, nous nous introduisons dans le bureau du Major où nous eûmes la grande chance de tomber sur un diplomate Chinois.

Après avoir décliné nos identités, moi et un confrère du Calame, c’est des salutations chaleureuses et l’intéressé se mit à porter sa veste pour nous parler dans un français avec des accents Chinois auxquels, nous sommes peu habitués.

Il s’agit de la 2ème personnalité par ordre protocolaire, Son Excellence, Wang Jiam, Chargé des Affaires Politiques auprès de l’Ambassade de la République Populaire de Chine en Mauritanie. Le grand pays du monument Mao Zedong.

Une coopération exemplaire


Les relations Chino-Mauritaniennes datent depuis 53 ans a dit le diplomate Chinois. C’est en 1968 que l’équipe médicale a commencé ses prestations humanitaires dans notre pays a fait savoir le diplomate.

Cette année marque le 50ème anniversaire de "l’Equipe Médicale Chinoise en Mauritanie" et que l’Ambassade compte célébrer à Nouakchott. Et c’est dans le cadre de la célébration de cet anniversaire que s’inscrit cette caravane médicale a-t-il ajouté.

Une activité qui fera l’objet d’un grand évènement qui sera commémoré à Nouakchott avec la présence de l’Ambassadeur de la République Populaire de Chine, du Ministre Mauritanien de la Santé et de tout le personnel médical. Une équipe médicale qui a déjà fait travailler dans ce domaine 800 médecins repartis dans 32 équipes spécialisées.

Il a rappelé l’existence du centre de Kiffa, de Sélibaby et celui de Nouakchott. "L’Equipe Médicale Chinoise en Mauritanie" présente dans ces trois localités voyagent également partout dans le pays pour apporter des prestations humanitaires gratuites aux populations Mauritaniennes démunies a martelé Wang Jiam.

Un centre ophtalmologique a été établit à Nouakchott depuis trois ans avec quatre médecins et infirmiers Chinois et des médecins Mauritaniens qui a réduit les coûts pour de nombreux malades Mauritaniens selon lui.

Successivement depuis trois ans le gouvernement Chinois a envoyé plusieurs médecins à travers des caravanes et dans des structures médicales de la Mauritanie ; des médecins qui ont consulté et traité jusqu’à 200 malades. Ce qui est une bonne chose et qui résulte de l’excellence des relations de coopération entre la Chine et la Mauritanie a indiqué le diplomate. La santé est un domaine prioritaire de la coopération entre les deux pays.

Une grande partie du personnel de "l’Equipe Médicale Chinoise en Mauritanie" est venue à Boghé après avoir fait un grand sacrifice à l’occasion de journées fériées en Chine. Et un déplacement effectué grâce à notre ami, Abou LY, fils de Boghé que nous remercions chaleureusement. Une caravane composée de 15 personnes.

Un ophtalmologue, un médecin généraliste, un médecin de laboratoire d’analyse de sang et Abou LY de le compléter en affirmant pour détecter les malades souffrant du diabète, d’hypertension, d’hépatite (décelée auprès de 10%, parmi les personnes consultées), le travail va continuer toute la journée pour vider tous les malades.

A l’issue des consultations effectuées lors de cette journée, 886 personnes ont été consultées. 400 en ophtalmologie dont 214 souffrent de cataracte, 200 en consultation générale, 32 en ORL, 40 en Pédiatrie selon le Chef de Mission, Cheng Bai. Les patients qui souffrent de cataractes mûres seront programmées incessamment pour des interventions chirurgicales a affirmé le chef de mission.

Très souriant, il n’a pas manqué de remercier vivement M. Abou LY, qui dit-il a moralement et financièrement contribué à la réussite de cette mission. Il s’est également félicité de la grande affluence au cours de cette caravane dont le but est d’améliorer les conditions de vie sanitaires des populations pauvres.

Tradition de "L’Equipe Médicale Chinoise en Mauritanie" qui s’inscrit selon Cheng Bai dans le cadre du renforcement de l’excellence des relations entre la République Populaire de Chine et la Mauritanie et les préparatifs des festivités commémoratives du 50ème anniversaire de "l’Equipe Médicale Chinoise en Mauritanie" dont la mission se compose cette fois-ci des cadres suivants :

Docteur : Cheng Bai

Docteur en Ophtalmologie : Ou Yang Shan :

Docteur généraliste : Zhao Yaotao

Docteur en Imagerie Médicale : Jiang Cheng Yu

Interprête : Zhou zheng

Infirmier : Qi Aili

Docteur CDC : Zhang jie

Docteur CDC : Wang Ying bin

Docteur CDC : Liu Li

Docteur CDC : Zhang quo jeng

Docteur en Pédiatrie : Kahty

Liny Yen wei: Chauffeur

Liu quo quing : Chauffeur

Et les Mauritaniens, DIOP Harouna Samba, Technicien Supérieur en ORL et M. M’BODJ, infirmier de l’ONG partenaire, en l’occurrence ; "l’Association pour la Promotion de la Santé Communautaire" (APSC).

Une caravane qui a été une grande réussite que les bénéficiaires et toute la population apprécient et formulent le souhait ardent de réédition dans un bref délai à Boghé.

Une caravane qui a permis d’apporter une guérison à cette dame, Aminata Ba qui ne cessait depuis très longtemps de souffrir de maux de têtes à qui un membre de la caravane a prescrit un menthelatum qui coûte 20 Um. En achetant et frottant le produit autour du crâne, les douleurs de la dame se sont estompées immédiatement sans compter d’autres patients.

Elèves et enseignants de Mabrouk II gâtés

Auparavant, les Chinois ont effectué une visite dans le village de Mabrouk II pour s’enquérir de l’état des deux salles de classe construites en 2008 dans le cadre du volet social du projet de construction de la route bitumée M’Bégnik-Boghé.

Ils ont distribué un important lot de fournitures scolaires (100 cartables, 100 trousses, des cahiers, des stylos) au profit des élèves et un ordinateur portable offert au directeur de l’école. Selon le diplomate Chinois, le maire lui a signifié que c’est l’une des meilleures écoles construites à Boghé. Les Chinois vont construire une nouvelle salle de classe et un bureau pour le directeur.

Ils sont satisfaits des populations de Mabrouk II avec lesquelles, ils ont chanté et dansé.

La Chine compte de nombreuses réalisations d’une importance capitale pour les pauvres en Mauritanie et dans notre région, le Brakna et sur lesquelles nous reviendrons prochainement. S’il y’a un pays très soucieux de l’impact de ses réalisations dans le tiers monde, c’est vraiment la République Populaire Chine.

Daouda Abdoul Kader DIOP


Avec Cridem, comme si vous y étiez...
































Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1567

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)